• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Recherche

Un composé d’écorce de magnolia pour traiter l'épilepsie

Le magnolol, présent dans l'écorce de Magnolia officinalis, un arbre d'origine chinoise, pourrait être le remède aux épilepsies pharmaco résistantes. C'est ce que révèle une étude menée en Belgique.

Un composé d’écorce de magnolia pour traiter l'épilepsie Mike_Pellinni/iStock

  • Publié le 25.03.2020 à 15h45
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les traitements contre l'épilepsie sont inefficaces pour certains patients
  • La médecine chinoise propose des extraits de magnolia qui ont montré une réelle efficacité

Six chercheurs issus de l'université KU Leuven (Belgique) ont potentiellement trouvé un nouveau traitement contre l'épilepsie. Dans leur étude publiée dans la revue Journal of the American Chemical Society, les scientifiques expliquent s'être tournés vers la médecine chinoise traditionnelle “dans le but de découvrir des composés majeurs qui pourraient ensuite être développés en substances actives contre les épilepsies pharmaco résistantes.” 

Les traitements antiépileptiques inefficaces pour 1/3 des patients

Effectivement, s'il existe déjà des médicaments, “un tiers des crises épileptiques ne répondent pas aux traitements disponibles”, alerte l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm).

Pourtant, les différentes formes d'épilepsie constituent, selon l'institut, “la troisième maladie neurologique la plus fréquente, derrière la migraine et les démences.” Environ 50 millions de personnes en sont atteintes dans le monde, d'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dont 600 000 Français, selon l'Inserm.

14 variétés de plantes étudiées

Les scientifiques ont d'abord collecté 14 variétés de plantes utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise pour des remèdes antiépileptiques. Ils ont ensuite testé les extraits sur deux types de poissons-zèbres atteints de convulsions similaires aux crises épileptiques : l'un capable de réagir aux médicaments conventionnels, et l'autre non.

Seuls les extraits provenant de l'écorce de Magnolia officinalis, un arbre originaire de Chine, étaient capables de réduire les comportements similaires à des crises d'épilepsie chez les deux types de poissons.

Le magnolol, composé permettant de réduire les crises des souris résistant aux médicaments

Les chercheurs ont répété l'opération sur des souris : ils ont découvert que le composé anti-crise le plus puissant de l'écorce de magnolia, le magnolol, réduisait les crises des rongeurs résistant aux médicaments.

D'après les scientifiques, cela pourrait être un point de départ pour le développement de traitement contre l'épilepsie réfractaire à la médication.

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/719-Epilepsies-la-diversite-des-formes-impose-la-personnalisation-du-traitement

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité