Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Épilepsie : les vertus thérapeutiques de la coriandre

La coriandre a également des vertus thérapeutiques. Si ses effets anticonvulsifs étaient connus dans la médecine traditionnelle, une nouvelle étude détaille l’action moléculaire de cette plante.

Épilepsie : les vertus thérapeutiques de la coriandre nata_vkusidey / istock

  • Publié 29.07.2019 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour ce qui est de son goût en tant qu’aromate en cuisine, la coriandre ne fait pas l’unanimité. Mais ses vertus thérapeutiques, elles, mettent tout de le monde d’accord, et cela depuis longtemps.

La coriandre est utilisée en médecine depuis l’époque d’Hippocrate. On connait aujourd’hui ses bienfaits dans la digestion, la protection contre les rayons ultraviolets, la réduction des douleurs et sa teneur en vitamine C. De plus, la médecine traditionnelle saluait ses effets anticonvulsifs.

Dans une étude publiée dans le FASEB Journal, des chercheurs de l’université de Californie (Etats-Unis) rapportent avoir découvert l’action moléculaire qui permet de retarder les crises d’épilepsie. Des conclusions encourageantes, qui pourraient aboutir à des améliorations thérapeutiques et la mise au point de nouveaux traitements.

La coriandre active les canaux potassiques

"Nous avons découvert que la coriandre, utilisée comme traitement anticonvulsivant traditionnel, active une classe de canaux potassiques dans le cerveau afin de réduire l’activité épileptique", détaille Geoff Abbott, professeur de physiologie et de biophysique et principal auteur de l’étude.

La coriandre agirait en activateur du canal KCNQ, un canal potassique qui permet le transport des ions Potassium entre les cellules, et notamment les neurones. En médecine, il est connu depuis longtemps qu’un dysfonctionnement dans ces canaux peut justement provoquer des crises épileptiques sévères, qui résistent même aux traitements.

"Les résultats fournissent une base moléculaire aux actions thérapeutiques de la coriandre", se félicitent les auteurs de l’étude. Aujourd’hui, 3,4 millions d’Américains vivent avec l’épilepsie selon les dernières estimations des centres de contrôle et de prévention des maladies.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité