Publicité

QUESTION D'ACTU

Obésité

Le tour de taille, indicateur de l’état de santé

Des chercheurs canadiens exhortent les praticiens d'inclure systématiquement le tour de taille dans l'évaluation et la prise en charge des patients en surpoids ou obésités.

Le tour de taille, indicateur de l’état de santé sefa ozel/iStock

  • Publié le 12.02.2020 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Des chercheurs canadiens recommandent vivement aux praticiens et professionnels de la santé de mesurer le tour de taille en plus de l'indice de masse corporelle, afin de gérer la santé et la longévité des patients et d'éviter les risques pour la santé liés à l’obésité. Ils ont publié ces résultats dans la revue Nature Reviews Endocrinology.

Une meilleure évaluation du surpoids

L’intérêt du tour de taille réside dans le fait qu’il est l’indicateur le plus précis de la graisse viscérale, c’est-à-dire la graisse stockée à l'intérieur de la cavité abdominale et autour de plusieurs organes vitaux, qui pose le plus grand risque pour la santé. “Nous recommandons que les mesures du tour de taille et de l'IMC deviennent un élément standard des rencontres cliniques”, notent les chercheurs.

La recommandation des chercheurs d’incorporer de la mesure du tour de taille chez les patients est le résultat de “décennies de preuves sans équivoque” notent les chercheurs, alors que l'indice de masse corporelle (IMC) n'est pas suffisant pour évaluer à lui seul les risques de l'obésité pour la santé. Ils ajoutent que cela “permettra aux praticiens de la santé et aux sociétés professionnelles d'inclure systématiquement le tour de taille dans l'évaluation et la prise en charge des patients en surpoids ou obésités.”

De nouveaux indicateurs d’obésité

Le suivi du tour de taille permet de mesurer des améliorations, possibles avec de l’exercice ou un régime alimentaire adapté, “des facteurs de risque cardiométaboliques avec ou sans perte de poids correspondante”, écrivent les auteurs. Il convient donc pour les médecins de suivre régulièrement l’évolution du tour de taille pour déterminer si les efforts et changements de vie du patient fonctionnent. Les chercheurs précisent que “les mesures du tour de taille doivent être obtenues au niveau de la crête iliaque ou au milieu, entre la dernière côte et la crête iliaque”.

Les chercheurs ont également fourni un nouveau guide pour caractériser le tour de taille pour les adultes, alors qu’actuellement on estime un seuil unique pour considérer une personne en surpoids, soit 102 cm pour l’homme et 88 cm pour la femme. Ainsi, entre 80 cm chez les femmes et 90 cm chez les hommes, la personne est en poids modéré. Dix centimètres de plus pour chacun et le patient est considéré en surpoids. Si le tour de taille est de 105 cm pour la femme ou 110 cm pour l’homme, cette personne souffre d’obésité de niveau 1. Le niveau 2 et 3 est atteint lorsque le tour de taille est de 115 cm pour les femmes et 125 cm pour le hommes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité