• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Oncologie

Shannen Doherty annonce la récidive de son cancer en stade 4

Shannen Doherty a annoncé la récidive de son cancer du sein à un stade 4. Que signifient les différents stades de la maladie ? 

Shannen Doherty annonce la récidive de son cancer en stade 4 Facebook/Shannen Doherty

  • Publié le 06.02.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'actrice Shannen Doherty, star des séries mythiques Berverly Hills et Charmed, a annoncé la récidive de son cancer du sein dans une interview accordée à l'émission américaine Good Morning America sur ABC. “Ça va sortir dans quelques jours ou dans la semaine… Je suis au stade 4, mon cancer est revenu”, a-t-elle déclaré, se disant “pétrifiée” et inquiète pour sa mère et son mari. Diagnostiquée en 2015, elle avait partagé son combat contre la maladie sur les réseaux sociaux, contribuant à briser les tabous autour du cancer du sein. Cependant, après une rémission deux plus tard, la maladie est revenue, se propageant cette fois dans le reste du corps.

En effet, il existe plusieurs stades de développement d'un cancer. La stadification sert à classer l'étendue de la maladie au moment du diagnostic. “Pour évaluer l'étendue d'un cancer du sein, les médecins prennent en compte trois critères : la taille et l'infiltration de la tumeur, l'atteinte ou non des ganglions lymphatiques et la présence ou non de métastases”, explique l'Institut national du cancer.

Mieux comprendre les différents stades de la maladie

Dans le cas du cancer du sein, les quatre stades de référence sont les suivants : 

Le stade 0 correspond à un cancer du sein dit in situ, c'est-à-dire que les cellules cancéreuses se trouvent toujours à l'endroit où elles ont pris naissance (dans le canal ou le lobule) et n'ont pas encore envahi le tissu mammaire. 

Le stade 1 désigne une tumeur mesurant 2 cm ou moins. A ce stade, le cancer ne s’est pas propagé à plus de 3 ganglions lymphatiques — on parle alors d'un cancer de stade 1A, 1B ou 2A.

Le stade 2 est évoqué lorsque la taille de la tumeur n'excède pas 5 cm ou qu'on ne détecte aucune tumeur dans le sein, mais que l'on observe des cellules cancéreuses dans 1 à 3 des ganglions lymphatiques de l’aisselle et/ou des ganglions lymphatiques situés à l’intérieur du thorax autour du sternum.

Le stade 3 désigne une tumeur mesurant plus de 5 cm, qui s’est également propagée de 1 à 9 ganglions lymphatiques axillaires ou à des ganglions lymphatiques mammaires et/ou qui a envahi les muscles de la paroi thoracique et/ou la peau.

Le stade 4 est évoqué lorsque le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps comme les os, les poumons, le foie ou le cerveau. On parle alors de cancer du sein métastatique. C'est le cas de l'actrice Shannen Doherty. 

L'importance du dépistage

La propagation du cancer aux ganglions lymphatiques entraîne un risque de récidive plus élevé et un pronostic moins bon qu’un cancer qui ne s'est pas propagé aux ganglions lymphatiques. En effet, 9 cancers sur 10 diagnostiqués suffisamment tôt se soignent bien, d'où l'importance du dépistage organisé. 

Comme l'explique l'Institut national du cancer (Inca), un “examen clinique des seins (palpation) est recommandé tous les ans dès l’âge de 25 ans”. Entre 50 et 74 ans, la tranche d'âge au cours de laquelle les femmes sont le plus à risque, elles peuvent bénéficier d'un dépistage gratuit. “Selon les chiffres issus d'études internationales, les programmes de dépistage du cancer du sein permettent de réduire de 15 et 21 % la mortalité par cancer du sein.”

Enfin, rappelons qu'il est recommandé de ne pas fumer, de se limiter à 2 verres par jour (et pas tous les jours), de manger équilibré et de pratiquer une activité physique. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité