• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Développement de l'enfant

Accentuer les mots devant bébé l'aide dans l'apprentissage de la parole

Détacher les syllabes et exagérer les mouvements de visage en parlant à un bébé lui facilite l'apprentissage de la parole. Explications. 

Accentuer les mots devant bébé l'aide dans l'apprentissage de la parole Monkeybusinessimages/iStock

  • Publié le 04.02.2020 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Accentuer vos mots lorsque vous parlez à un bébé serait bénéfique à son apprentissage de la parole. C'est en tout cas ce qu'avancent des chercheurs du département de linguistique de l’université de Washington (Etats-Unis) dont les travaux ont été publiés dans la revue PNAS. “La façon dont les parents parlent aux nourrissons est fortement associée au développement du langage des enfants, mais de nombreux parents l'ignorent”, écrivent-ils en préambule.

Détacher les syllabes

Pour définir l'influence de ce qu'ils appellent les “variables linguistiques parentales spécifiques” sur les enfants, les chercheurs ont recruté des parents et les ont répartis en deux groupes : l'un bénéficiait d'un accompagnement parental leur enseignant à accentuer les mots, c'est-à-dire à bien détacher les syllabes, lorsqu'ils s'adressaient à leur bébé, l'autre non. Les chercheurs ont enregistré les bébé à 6, 10, 14 et 18 mois afin de suivre leur acquisition de la parole. 

Résultat : il semblerait que les bébés du premier groupe, dont les parents avaient accentué les mots, seraient plus en avance dans l'apprentissage de la parole à 18 mois que les autres. En outre, précisent les chercheurs, bien articuler et exagérer les mouvements du visage lors de la prononciation aideraient les bébés à s'exprimer plus vite : ce comportement “active la part sociale de leur cerveau et leur motivation à apprendre le langage.”

L'apprentissage par l'imitation

L'apprentissage du langage commence entre 0 et 12 mois, dès lors que le bébé comprend qu'il peut émettre des sons. Il “s'exerce” alors avec des “aaaah” et des “bababa”. Il est alors de lui répondre, de l'encourage et/ou de l’imiter, afin qu'il poursuive son apprentissage. 

L'acquisition du langage s'effectue grâce au mimétisme. Dans son livre La théorie des mèmes (éd. Max Milo l’Inconnu), la psychologue et spécialiste de la conscience Susan Blackmore, connue pour enseigner la mémétique (le fait de transmettre un comportement, une attitude ou une pensée par l’imitation) à l’université de Bristol, (Royaume-Uni) qualifie cette capacité à nous imiter pour apprendre d’“incroyablement intelligente”.

L’apprentissage du langage est sans doute l’exemple de mimétisme le plus parlant de notre développement, puisque sans nous en rendre compte, nous apprenons à parler en imitant les personnes qui nous entourent. Détacher les syllabes et accentuer les mots permettrait donc aux bébés de vous imiter plus facilement. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité