• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Insolite

Victime de migraines: les médecins lui découvrent un ver logé dans le cerveau depuis 10 ans

Une IRM a permis à des médecins américains de découvrir un ver logé dans le cerveau d'un patient victime de migraines et de malaises depuis plusieurs mois.

Victime de migraines: les médecins lui découvrent un ver logé dans le cerveau depuis 10 ans (photo d'illustration) Dotana/iStock

  • Publié le 29.01.2020 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Gerardo Moctezuma, un habitant d’Austin (Etats-Unis) a souffert de fortes migraines et d'évanouissements pendant plusieurs mois sans en connaître la cause exacte. Les médecins lui ont d'abord expliqué que des problèmes de tension pouvaient être à l'origine de ce trouble, mais une IRM réalisée au Dell Seton Medical Center a finalement révélé l'impensable : Gerardo Moctezuma avait un ver logé dans le cerveau. 

Un cas “rare et vraiment extraordinaire”

Une opération a été programmée en urgence pour retirer le parasite. Le soulagement ressenti par le patient suite à l'intervention a confirmé que la présence du ver était bien à l'origine de ses migraines. Les médecins ont parlé d'un cas “rare et vraiment extraordinaire”, pouvant être survenu après avoir consommé de la viande de porc peu cuite au Mexique.

Dans la mesure où le patient ne s'y était pas rendu depuis 10 ans, il est probable que le ver soit resté une décennie dans le cerveau de Gerardo Moctezuma. “Nous pensons que le parasite a grandi dans son cerveau pendant plus d’une décennie sans être détecté”, a expliqué le neurochirurgien Jordan Amadio à CBS Austin, qui partage les images de ce phénomène. Le média local explique qu'un ver de même type avait été découvert quelques années auparavant dans le cerveau de la sœur de Gerardo Moctezuma. 

Plusieurs cas similaires rapportés dans la presse médicale

En 2014, un cas similaire avait été décrit dans la presse scientifique. Un homme britannique d'origine chinoise venu consulter son médecin pour des migraines récurrentes a découvert qu'il vivait depuis quatre ans avec un ver d'un centimètre dans le cerveau, un Spirometra erinaceieuropaei. On trouve ce parasite normalement dans les amphibiens et les crustacés en Chine. 
En 2018 en Inde, une fillette de 8 ans a été admise à l’hôpital suite à de graves maux de tête et des crises d’épilepsie. Il s’est avéré qu’elle souffrait d’une neurocysticercose : une centaine d’œufs de ténia ont été retrouvés dans son cerveau. Aussi appelé ver solitaire, le ver ténia (Tænia) se développe d'ordinaire dans l'intestin et peut mesurer jusqu'à 10 mètres, provoquant de graves séquelles s'il n'est pas diagnostiqué. Dans certains cas, les larves de ténia peuvent migrer dans le corps et se loger dans le cerveau. 
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité