• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé oculaire

Pour préserver vos yeux, ne les frottez pas !

Se frotter trop régulièrement les yeux peut provoquer un kératocône, une déformation de la cornée. 

Pour préserver vos yeux, ne les frottez pas ! AntonioGuillem/istock

  • Publié le 16.12.2019 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Un geste a priori anodin qui peut devenir malsain : se frotter les yeux est souvent un réflexe, le faire trop fréquemment pourrait nuire à la santé des yeux. Le kératocône, une maladie de la cornée, serait lié à ce mouvement.  

Fatigue, longue période de temps devant un écran, allergie… Les raisons de se frotter les yeux sont multiples. La fondation Rothschild a réalisé une vidéo grâce à des IRM pour expliquer les conséquences de ces frottements sur la cornée. “Les images sont impressionnantes, précise le commentaire de la vidéo, et montrent à quel point la cornée mais aussi le globe oculaire dans son ensemble et l’orbite sont maltraités par le simple fait de se frotter les yeux.” D’après les chercheurs à l’origine de ces images, il est nécessaire de comprendre pourquoi certaines cornées sont plus résistantes que d’autres aux frictions répétées. 

La chirurgie de la cornée comme dernier recours

Le kératocône correspond à une déformation progressive de la cornée. Au fur et à mesure, elle devient plus fine et se métamorphose : au lieu d’avoir une forme sphérique, elle devient conique. Cela peut provoquer des troubles de la vision comme la myopie, une sensibilité accrue à la lumière ou une irritation oculaire. Dans 90% des cas, les deux yeux sont touchés. Ce sont le plus souvent des adolescents qui sont concernés. D'après le CHU de Toulouse, il y aura environ un cas diagnostiqué pour 2 000 habitants chaque année en France.  

Le port de lunettes de vue est le premier traitement recommandé, suivi par les lentilles de contact en cas d’échec. Lorsque ces dispositifs demeurent insuffisants, une chirurgie de la cornée est envisagée.

Prévenir les enfants 

Damien Gatinel, chirurgien ophtalmologue à la Fondation Rothschild, précise au micro d’Europe 1 : “il faut vraiment expliquer aux enfants que ce n’est pas bien de faire ça avec les phalanges et les poings serrés”. L’idéal reste de se limiter au coin de l’œil, même si, pour éviter tout risque, il vaudrait mieux ne pas toucher du tout aux yeux. D’après le spécialiste, un frottement trop fréquent des yeux peut aussi aggraver la myopie, le glaucome ou augmenter le risque d’infection. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité