Publicité

QUESTION D'ACTU

Carences

Seniors : un déficit en vitamine D affaiblit la fonction musculaire

Les personnes de plus de 60 ans souffrant d’une carence en vitamine D ont deux fois plus de risque d’avoir des faiblesses musculaires. 

Seniors : un déficit en vitamine D affaiblit la fonction musculaire batuhan toker/ISTOCK

  • Publié 25.10.2019 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La vitamine D est nécessaire au bon fonctionnement du corps humain. La santé osseuse est fortement liée à l’apport en vitamine D, mais celle des muscles aussi. Des scientifiques du Trinity College de Dublin montrent que les personnes de plus de 60 ans, qui sont carencées, ont plus de risque de souffrir de problèmes musculaires. Leurs résultats ont été publiés dans la revue Clinical Interventions in Ageing. 

Un lien entre vitamine D et santé musculaire 

L’étude a été réalisée grâce aux données médicales de plus de 4 000 personnes âgées de plus de 60 ans. Elles concernaient notamment leur niveau de vitamine D ainsi que leur santé osseuse et musculaire. Les chercheurs ont constaté que les personnes carencées ont deux fois plus de risque de souffrir de faiblesse musculaire en comparaison à celles qui ne l’étaient pas (40% contre 21%). Leurs performances musculaires sont plus fréquemment altérées. 

De l’activité physique pour se protéger 

“Nos résultats montrent qu’une carence en vitamine D augmente le risque de faiblesse musculaire chez les personnes âgées, et confirme que l’activité physique a un effet protecteur”, ajoute Maria O’Sullivan, professeur au sein du Trinity College de Dublin. L’analyse des données montre que les personnes qui font du sport, de manière modérée mais régulière, ont moins de risques de souffrir de faiblesse musculaire. Les chercheurs supposent qu’une supplémentation en vitamine D pourrait être également bénéfique aux personnes carencées pour éviter les problèmes musculaires. “De futures recherches devront s'intéresser aux adultes de plus de 60 ans carencés en vitamine D pour mieux comprendre si combler la carence permet d'améliorer le fonctionnement des muscles squelettiques”, conclut l'auteure principale de l'étude, Niamh Aspell. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité