Publicité

QUESTION D'ACTU

"Spid-ear-man"

Son oreille le démangeait : un arachnophobe retire une araignée de son conduit auditif

Au Royaume-Uni, un jeune homme phobique des araignées en a retiré une de son oreille après avoir ressenti des démangeaisons et des vertiges pendant plusieurs heures. Il a raconté sa mésaventure sur Facebook le 9 octobre. 

Son oreille le démangeait : un arachnophobe retire une araignée de son conduit auditif Maxvis/iStock

  • Publié 12.10.2019 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Son pire cauchemar s’est réalisé. Liam Gomez, un Britannique de 27 ans vivant dans le Kent (Royaume-Uni), phobique des araignées, en a trouvé une dans son oreille alors qu’il souffrait de vertiges et de démangeaisons. Il raconte sa mésaventure sur Facebook.  

Le 9 octobre, le jeune homme se réveille avec les oreilles bouchées et le vertige. "J'ai mis quelques gouttes d'huile d'olive dans mes oreilles et je me suis rendormi un peu. Je sentais une sensation de chatouillement dans mon oreille gauche, mais je me suis dit que c'était juste l'huile qui faisait sa magie", raconte-t-il sur le réseau social quelques heures plus tard. 

Mais, une fois sa sieste terminée, le Britannique se sent toujours aussi mal. Qui plus est, son oreille le démange. Il décide de "sonder avec un coton-tige et une épingle à cheveux". "Le coton-tige est sorti relativement propre, à l'exception d'une seule jambe", écrit-il dans son post accompagné d’une photo "d’abomination à huit pattes". "Maintenant, j’essaye de ne pas pleurer ou vomir", écrit-il avant de conclure avec une pointe d’ironie : "si c'est des œufs pondus, sachez que je ne regrette rien, et que je n'ai jamais vraiment aimé que quelques-uns d'entre vous".

"Spid-ear-man"  

La veille de l’incident, Liam avait découvert un nid d’araignées au-dessus de sa porte d’entrée. Il l’avait alors dégagé avec un balai et était parti se coucher. "Je ne peux que présumer que l’une des araignées du nid que j’ai nettoyé a dû se glisser dans mon oreille pendant la nuit – peut-être en guise de vengeance !", dramatise-t-il auprès du Daily Mail.

Choqué par cette expérience, le jeune homme se surnomme maintenant "Spid-ear-man" (ear signifiant oreille en anglais) et jure de ne plus jamais dormir sans cache-oreilles. En attendant, son audition est redevenue normale.

Cette histoire n’est pas sans rappeler celle d’un Chinois qui, en mai, avait dû se rendre à l’hôpital car il avait la sensation qu’on lui "marchait à quatre pattes dans l’oreille". La vidéo du médecin découvrant une araignée dans son conduit auditif avait fait le tour du Web et horrifié les internautes du monde entier.

Que faire quand ça arrive ?

Pourtant, comme ces deux incidents le prouvent, les cas de ce genre ne sont pas si rares. "J'ai déjà vu des araignées tisser une toile dans un conduit auditif. Les petits papillons de nuit et les insectes volants peuvent également y pénétrer", explique Erich Voigt, médecin à la NYU Langone Health. "Les cafards ont tendance à se coincer à l'intérieur et à gratter le tympan avec leurs pattes avant", précise-t-il.

Si vous avez un jour le malheur de vous retrouver avec un objet ou un animal coincé dans l’oreille, ne faîtes pas comme Liam Gomez. Rendez-vous rapidement chez le médecin pour enlever l'intrus de façon douce. Appelez au préalable pour vérifier s’il est équipé pour effectuer l’opération dans les meilleures conditions possibles. Le faire seul peut conduire à des blessures du conduit, des brûlures ou des surinfections (otite externe). Comme un insecte dans l’oreille peut être très anxiogène et gênant, il est possible de le noyer avec de l’eau pour patienter jusqu’à la visite médicale. Pour ce faire, il convient d’incliner la tête sur le côté afin de réaliser un bain d’oreille optimal.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité