Publicité

QUESTION D'ACTU

Tous les ans

Infections nosocomiales : 3 millions d'européens touchés

Tous les jours, un patient européen sur 18 contracte au moins une infection nosocomiale à l'hôpital, révèle un enquête européenne. La bactérie Escherichia coli reste la plus fréquente.

Infections nosocomiales : 3 millions d\'européens touchés GELEBART/20 MINUTES/SIPA

  • Publié 05.07.2013 à 13h17
  • |
  • |
  • |
  • |


L'information ne va pas rassurer les personnes  hospitalisées  ou en passe de l'être ! Chaque jour, en Europe, un patient sur 18 contracte au moins une infection nosocomiale à l'hôpital ! Ces résultats ont été publiés le 5 juillet par l'European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC) qui a mené en 2011-12 la  première enquête de prévalence européenne sur le sujet.


Selon l'estimation des chercheurs qui ont enquêté auprès de 947 hôpitaux européens, tous les jours, ce sont environ 80.000 patients qui contractent au moins une infection nosocomiale à l'hôpital, soit environ 3,2 millions de patients par an.
Par ailleurs,  20 % des cas de contaminations se retrouvent dans des unités de soins intensifs. Dans ces services, sur l'ensemble des patients étudiés, dans près d'un quart des cas, ils contractaient une infection respiratoire, et une infection urinaire dans 19% des cas. 
Concernant le profil de ces bactéries, pas de surprise, la bactérie Escherichia coli est l'agent le plus souvent à l'origine de ces contaminations. Arrivent ensuite Staphylococcus aureus, et Pseudomonas aeruginosa.

Par ailleurs, les chercheurs ont fait une autre découverte, celle de la résistance aux antibiotiques de ces bactéries. En effet, parmi les staphylocoques dorés isolés, 41% étaient résistants à la méticilline et parmi les entérocoques, 10% résistaient à la vancomycine. De plus, un tiers des enterobacteriaceae analysées ne pouvaient pas être éliminées par des céphalosporines de troisième génération et plus de 7% par des carbapénèmes.


Sur les infections nosocomiales à l'hôpital, la France n'est pas en reste. Une étude réalisée en 2012 et publiée le 30 mai par l'Institut de veille sanitaire (InVS) révélait qu'un patient hospitalisé sur 20 présente une ou plusieurs infections nosocomiales. Elles sont en France la cause directe de plus de 4000 décès par an, rappelait au mois de mai la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité