Publicité

QUESTION D'ACTU

Fonctions cognitives

Boire du thé est bon pour le cerveau

Avis aux amateurs de thé. Selon une nouvelle étude, les personnes qui en consomment au moins quatre fois par semaine ont un cerveau en meilleure santé.

Boire du thé est bon pour le cerveau Maya23K / istock

  • Publié 13.09.2019 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Vous buvez régulièrement du thé ? Votre cerveau est plus efficace. C’est le résultat d’une étude menée par des chercheurs de l’université nationale de Singapour, et publiée dans la revue Aging.

Les personnes qui boivent régulièrement du thé, c’est-à-dire au moins quatre fois par semaine, ont de meilleurs fonctions cognitives que celles qui n’en boivent jamais, selon les chercheurs. Pour parvenir à ces résultats, les données d’imagerie cérébrale de 36 personnes âgées ont été analysées.

"Nos résultats offrent la première preuve de la contribution positive de la consommation de thé sur la structure du cerveau. Ils suggèrent qu’une consommation régulière a un effet protecteur contre le déclin de l’organisation cérébrale liée au vieillissement", se félicite Feng Lei, auteur principal de l’étude.

Les régions cérébrales sont mieux connectées entre elles

Auparavant, des études ont déjà démontré les bienfaits du thé sur l’humeur et la prévention des maladies cardiovasculaires. Les participants de la présente étude ont subi des test neuro-psychologiques et ont passé des IRM (imagerie par résonance magnétique) entre 2015 et 2018. Les consommateurs réguliers de thé vert, thé oolong ou encore thé noir avaient effectivement des régions cérébrales mieux interconnectées.

"Prenez l’analogie du trafic routier comme exemple. Considérez les régions du cerveau comme des destinations, tandis que les liaisons entre les régions du cerveau sont des routes. Lorsqu’un système routier est mieux organisé, la circulation des véhicules et des passagers est plus efficace et utilise moins de ressources. De même, lorsque les connexions entre les régions du cerveau sont plus structurées, le traitement de l’information peut être effectué plus efficacement", détaille Feng Lei.

De nouvelles études doivent être menées, y compris par l’équipe de Feng Lei, afin d’en connaitre plus sur la manière dont le thé a des effets sur le cerveau. Cette découverte peut être une piste pour préserver au mieux les fonctions cognitives au cours du vieillissement.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité