Publicité

QUESTION D'ACTU

Perturbateur endocrinien

Attention, l’huile essentielle de lavande peut contribuer à la croissance anormale des seins chez les jeunes filles

Une nouvelle étude pointe les dérèglements hormonaux que peut provoquer l’huile essentielle de lavande chez les petites et jeunes filles.

Attention, l’huile essentielle de lavande peut contribuer à la croissance anormale des seins chez les jeunes filles Amy_Lv/iStock

  • Publié 15.08.2019 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Prévenir les troubles digestifs, guérir une migraine, lutter contre le rhume… Pour soigner nos petits bobos et éloigner les maux de l’hiver, nous sommes nombreux à nous tourner vers les huiles essentielles.

Chaque année, ce sont d’ailleurs près de 13,6 millions de petits flacons d’aromathérapie qui se vendent en France, soit 2 000 par jour ! Un secteur en plein boom qui ne doit pourtant pas faire oublier que les huiles essentielles, bien que naturelles, ne sont pas sans risque pour la santé et qu’elles nécessitent certaines précautions.

Une nouvelle étude publiée dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism de l'Endocrine Society est là pour le rappeler. Selon ses auteurs, l’huile essentielle de lavande serait liée à une croissance anormale des seins chez les jeunes filles qui y seraient exposées.

La présence de perturbateurs endocriniens

En analysant les composants de l’huile essentielle, les chercheurs ont constaté que certains fonctionnaient comme des perturbateurs endocriniens, imitant l’oestrogène et bloquant la testostérone. C’est ce dérèglement hormonal qui est à l’origine de la croissance mammaire anormale chez les adolescentes et pré-adolescentes.

"Le public devrait être au courant de ces résultats et tenir compte de toutes les preuves avant de décider d'utiliser des huiles essentielles", explique J. Tyler Ramsey, chercheur principal de l'étude. "Il est également important que les médecins sachent que les huiles de lavande et de tee trea contiennent des substances chimiques perturbatrices du système endocrinien et qu'elles devraient être prises en compte dans l'évaluation du développement prématuré des seins chez les jeunes filles et les garçons, et de l'enflure du tissu mammaire chez les hommes adultes."

Un risque de gynécomastie chez les hommes

Déjà l’an dernier, l’Endocrine Society mettait en garde contre l’utilisation de ces huiles essentielles de lavande et de tea tree chez les jeunes garçons en raison du risque de gynécomastie, c’est-à-dire de croissance des seins chez les hommes.

Une utilisation régulière de produits composés en partie de ces huiles empêche l’action de la testostérone, ce qui a un impact sur la puberté et la croissance.

Heureusement, cette croissance des seins chez les jeunes filles et les jeunes garçons se résorbait après l'abandon des produits parfumés contenant de la lavande ou du tea tree.

"Il semble que les produits à base d'huiles essentielles aient le potentiel de provoquer la croissance prématurée des seins chez les jeunes filles et les jeunes garçons, il est donc préférable d'arrêter de les utiliser chez les enfants", souligne le Pr Ramsey.

Pour rappel, il est conseillé de demander un avis à son médecin traitant ou en pharmacie avant l’utilisation d’huiles essentielles, notamment chez les jeunes enfants et les femmes enceintes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité