Publicité

QUESTION D'ACTU

Parentalité

Comment reconnaître les BABI, ces bébés aux besoins intenses ?

Parmi leurs différentes caractéristiques, ils sont plus sensibles que la moyenne, demandent de l’attention et vivent mal la séparation. 

Comment reconnaître les BABI, ces bébés aux besoins intenses ? AntonioGuillem/ISTOCK

  • Publié 10.08.2019 à 08h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Votre enfant vit mal les séparations, dort peu et est hypersensible ? Il est peut-être un BABI soit un bébé aux besoins intenses. Ce n’est ni une pathologie ni un problème comportemental, mais une personnalité qui peut être parfois difficile à gérer pour les parents. Un pédiatre américain a défini douze critères d’identification. 

Hyperactifs, imprévisibles, intenses, etc 

Les bébés aux besoins intenses sont des enfants plus sensibles que les autres. Dans les années 1980, le pédiatre américain William Sears a découvert cette personnalité et identifié ses principales caractéristiques. Au-delà de leur hypersensibilité, ils sont plus intenses, hyperactifs, demandeurs, insatisfaits, imprévisibles, ont du mal à s’endormir, ont besoin d’être nourri fréquemment, sont épuisants pour leurs parents, réclament régulièrement les bras de leurs parents, ne supportent pas la séparation et n’arrivent pas à se calmer seuls. Pour établir qu’un bébé est un BABI, plusieurs de ces critères doivent être réunis.

Aider l’enfant à se contrôler 

William Sears et sa compagne ont découvert cette personnalité en éduquant leur 4e enfant, Hayden. Ils ont très vite réalisé que leur enfant n’avait pas le même caractère que les précédents : elle pleurait dès qu’elle quittait les bras de ses parents. "Hayden nous a fait réaliser que notre rôle n’était pas de la contrôler, raconte-t-il sur son site. C’était de la gérer en tant que bébé aux besoins intenses et de l’aider à apprendre à se contrôler."

Un BABI peut vite devenir le cœur de toutes les préoccupations des parents. Pour le pédiatre, il faut savoir rester à l’écoute de ses propres besoins. "Je prenais parfois Hayden pour une balade à pied ou en voiture, pour qu’elle soit hors du champ de vision de Martha (sa compagne ndlr) et temporairement hors de ses pensées", narre-t-il. D’après ses conclusions, il est important que les parents s'entraident et soient épaulés par leurs proches dans l’éducation de leur enfant pour pouvoir s’accorder des moments de tranquillité. 

Votre enfant est un BABI, ce n’est pas une fatalité 

"L’expression BABI peut au départ sembler négative, explique Lara Cocheteux, psychologue à Psychologies, alors que ce sont des traits de caractère plutôt positifs : sensibilité, curiosité, éveil… Il serait dommage de tenter de les faire disparaître. D’ailleurs, on ne le peut pas. En revanche, on peut tenter d’apprivoiser cette grande sensibilité." Avec l'âge, les BABI ont tendance à gagner en autonomie et ce trait de caractère particulier s'atténue, voire disparaît totalement. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité