Publicité

QUESTION D'ACTU

Ondontome composé

Inde : 526 dents trouvées dans la bouche d'un petit garçon de 7 ans

En Inde, des dentistes ont retrouvé 526 dents cachées dans une poche à l’intérieur de la mâchoire d'un enfant de sept ans. Ce dernier souffrait d'une condition rarissime du nom d’ondontome composé.

Inde : 526 dents trouvées dans la bouche d'un petit garçon de 7 ans Capture d'écran/Vidéo@Caters Video

  • Publié 02.08.2019 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Si peu de personnes apprécient d’aller chez le dentiste, le rendez-vous se solde rarement par une aussi mauvaise surprise que celle à laquelle a eu droit un petit garçon de sept ans en Inde. Alors qu’il se plaignait de douleurs à la mâchoire, les médecins ont découvert 526 dents cachées dans une poche à l’intérieur de sa mâchoire, a rapporté CNN

Le mois dernier, un jeune indien se rend avec ses parents à l’hôpital de Chennai, une ville du sud du pays. L’enfant souffre d’une inflammation de sa mâchoire inférieure au niveau des molaires. En lui faisant une radio, les médecins découvrent une poche à l’intérieur de sa mâchoire remplie de "dents anormales", raconte le docteur Prathiba Ramani, responsable des pathologies buccales et maxillo-faciales au Saveetha Dental College Hospital. Nous n’avions jamais vu autant de dents sur un seul et même lieu, explique-t-elle au Times of India.

Ses parents expliquent alors aux médecins avoir remarqué une inflammation de la mâchoire chez l’enfant quand il n’avait que trois ans. Toutefois, ce dernier ne tenant pas en place alors que le docteur tentait de l’examiner, rien n’avait été fait.

Une anesthésie générale pour percer la mâchoire du haut

Forts de ces informations, des chirurgiens l’opèrent, gratuitement. "Sous anesthésie générale, nous avons percé la mâchoire du haut", explique le docteur Senthilnathan, chef du service de chirurgie buccale et maxillo-faciale de l'hôpital ayant participé à l’opération qui aura duré cinq heures. "Nous n'avons pas fracturé l'os sur les côtés, ce qui signifie qu'une intervention de reconstruction n'était pas nécessaire. Le sac a été retiré. Vous pouvez l'imaginer comme une sorte de ballon avec de petits morceaux à l'intérieur", détaille-t-il.

En vidant la poche, les médecins découvrent un "total de 526 dents allant de 0,1 millimètre à 15 millimètres". "Elles ressemblaient à des perles dans une huître. Même le plus petit morceau avait une couronne, une racine et une couche d’émail comme une vraie dent“, explique Prathiba Ramani

Trois jours après l’opération, le jeune garçon est rentré chez lui avec 21 dents en bonne santé. Il devrait être pleinement rétabli très rapidement, assurent les médecins. Ces derniers envisagent toutefois la nécessité d’implants molaires vers l’âge de 16 ans. En effet, deux molaires pourraient manquer au niveau de la mâchoire inférieure droite.

Une maladie qui aurait pu être causée par des radiations

La condition très rare dont souffrait ce jeune indien porte le nom d’ondontome composé. Il s’agit d’une tumeur constituée de tissus trouvés dans les dents comme l’émail, la dentine, le tissu pulpaire et le cément de la bouche. Les experts ignorent encore son origine : elle pourrait être génétique ou due à des facteurs environnementaux.

"Nous avons entrepris une étude pour déterminer si les radiations émises par les tours de téléphonie mobile pourraient être un facteur dans de telles conditions", explique Prathiba Ramani.

En 2014, un Indien de 17 ans s'était fait opérer pour un ondontome complexe à Bombay. Il s’était fait arracher 232 dents logées dans sa gencive. "Je n’avais jamais vu une telle chose en 30 ans de carrière", avait alors déclaré le médecin en charge. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité