Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Paracétamol : la mention « surdosage = danger » va être ajoutée sur toutes les boîtes

L'ANSM a annoncé ce mardi qu'une mention serait bientôt ajoutée sur toutes les boîtes de médicaments contenant du paracétamol pour rappeler les risques liés à un surdosage, notamment pour le foie. 

Paracétamol : la mention « surdosage = danger » va être ajoutée sur toutes les boîtes Zerbor /istock

  • Publié 09.07.2019 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Les laboratoires ont quelques mois pour ajouter la mention "surdosage = danger" sur leurs boîtes de médicaments contenant du paracétamol, a annoncé ce mardi l'Agence du médicament (ANSM). "Cette mesure fait suite à la consultation publique lancée par l’ANSM en août 2018 pour sensibiliser les patients et les professionnels de santé au risque de toxicité pour le foie en cas de surdosage. Elle concerne plus de 200 spécialités à base de paracétamol commercialisées en France".

"Le paracétamol peut entraîner des lésions graves du foie"

Le paracétamol est le médicament le plus couramment prescrit et utilisé contre la fièvre et les douleurs, chez les adultes comme chez les enfants. Il est présent dans de nombreux médicaments, seul ou associé à d’autres substances actives. Utilisé à bon escient, il est "sûr et efficace", mais en cas de surdosage, "le paracétamol peut entraîner des lésions graves du foie irréversibles dans certains cas". Si l'ANSM a pris cette mesure, c'est que "la mauvaise utilisation du paracétamol est la 1ère  cause de greffe hépatique d’origine médicamenteuse en France".

Deux encadrés différents selon le type de dosage

Ainsi, pour les médicaments uniquement à base de paracétamol, l'encadré rouge ci-dessous figurera sur le devant de la boîte et "sera également assorti d’informations visant à réduire le risque de surdosage et donc d’atteinte hépatique" sur l'envers de la boîte (comme la dose maximale par prise et par jour, le respect du délai entre deux prises, l'exclusion de la prise d’un autre médicament contenant du paracétamol…).

Pour les médicaments à base de paracétamol associé à une autre substance active, un autre encadré figurera sur l'avant de la boîte :

Les recommandations d'usage

L’ANSM rappelle les recommandations de bon usage, notamment que "la dose la plus faible, le moins longtemps possible" est à privilégier :

- Respecter la dose maximale quotidienne et la durée de traitement recommandée

- Vérifier la présence de paracétamol dans les autres médicaments (Utilisés pour douleurs, fièvre, allergies, symptômes du rhume ou état grippal)

- Alerter les populations particulières (-50kg, insuffisance hépatique légère à modérée, insuffisance rénale sévère, alcoolisme chronique…)

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité