Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Comment améliorer le sommeil de mon enfant ?

Avoir un bon sommeil est essentiel pour le développement de l'enfant.

Comment améliorer le sommeil de mon enfant ? patat /istock

  • Publié 30.06.2019 à 08h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Le sommeil est souvent une question difficile pour de nombreux parents qui constatent des difficultés d'endormissement ou des réveils nocturnes chez leurs enfants. Dans bien des cas, il s'agit simplement de difficultés d'apprentissage du rythme du sommeil qui peuvent être corrigées par des bonnes habitudes et un rituel du coucher.

Combien de temps un enfant doit-il dormir ?

Le temps de sommeil varie en fonction des enfants et de leur âge :

  • De zéro à 3 mois, le nouveau-né a besoin de 14 à 17h de sommeil par jour, répartis tout au long de la journée ;
  • De 4 mois à 1 an, le sommeil atteint progressivement 12 à 15h par jour avec des réveils nocturnes qui disparaissent progressivement.
  • Jusqu’à l'âge de 4 ans, 10 à 14h par jour sont nécessaires avec une à deux siestes par jour.
  • Après 4 ans, le sommeil ressemble à celui des adultes avec 9 à 11h par jour.

Plusieurs astuces peuvent aider l'enfant à mieux dormir

Consacrer des moments en tête à tête avec son enfant et lui donner une dose suffisante d'affection dans la journée est une première astuce qui permet d'apaiser ses angoisses.

Ensuite, n'hésitez pas à lui apprendre à rester seul pour le préparer à la séparation de la nuit. Pour faciliter son endormissement, couchez-le quand il a sommeil en repérant les signes de somnolence comme les bâillements, le frottement des yeux ou un comportement grognon.

Un rituel du coucher répété tous les soirs à la même heure permet d'éduquer l'enfant au sommeil. Un câlin, une histoire ou une berceuse lui permettent de se séparer en douceur et en confiance.

Que faire en cas de réveils nocturnes ou de difficultés d'endormissement ?

Que ce soit au moment de l'endormissement ou pendant la nuit, si votre enfant pleure, ne vous précipitez pas. Laissez-lui le temps de trouver tout seul des stratégies pour attendre et se rassurer. Dans la plupart des cas, il s'endormira tout seul.

Si les pleurs persistent, allez lui parler à voix basse, rassurez-le sans allumer la lumière mais en le prenant dans vos bras, sans le sortir du lit, car il pensera que vous êtes inquiet.

N'oubliez pas que votre enfant doit dormir seul et dans son lit car s'il se réveille il cherchera à retrouver les conditions initiales de son endormissement.

Si le problème persiste, n'hésitez pas à consulter un pédiatre ou le médecin traitant.

En savoir plus : "Le sommeil de votre enfant: Tout comprendre et surmonter les troubles du sommeil", de Anne Bacus, éditions Poche.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité