Publicité

QUESTION D'ACTU

Activité physique

Il n'est pas nécessaire de marcher 10 000 pas par jour pour être en bonne santé

D’après une récente étude américaine, il suffirait de faire 7 500 pas quotidiens pour diminuer le risque de mortalité et non 10 000 comme on le pensait. 

Il n'est pas nécessaire de marcher 10 000 pas par jour pour être en bonne santé Connel_Design/ISTOCK

  • Publié 08.06.2019 à 09h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Montres GPS, bracelets connectés ou applications sur le smartphone : il existe aujourd’hui de multiples outils pour connaître le nombre de pas effectués quotidiennement. Les utilisateurs ont généralement un objectif en tête : réaliser chaque jour 10 000 pas. Depuis des années, ce chiffre est une référence en matière de santé, mais des chercheurs d’Harvard ont voulu le vérifier. Dans le Journal of American Medical Association, ils montrent qu’en réalité 7 500 pas suffisent pour réduire le taux de mortalité. 

Plus on marche, plus le taux de mortalité diminue 

Les chercheurs ont mené leur étude sur 16 741 femmes, âgées en moyenne de 72 ans. Leur nombre de pas a été mesuré chaque jour : en moyenne, elles en faisaient 5 499 pas. Après plus de 4 ans de recherche, les scientifiques ont constaté que plus les participantes marchaient, plus le taux de mortalité diminuait.

"Parmi ces femmes âgées, faire seulement 4 400 pas quotidiens est associé à une baisse du taux de mortalité, en comparaison à 2700 pas par jour", concluent-ils. Mais au-delà de 7 500 pas par jour, ce taux ne baissait plus, il n'y aurait donc pas d'intérêt prouvé à aller jusqu'à 10 000 pas par jour.

10 000 pas par jour ou le succès d’un concept marketing 

D’après Le Parisien, les 10 000 pas par jour seraient en réalité un concept marketing. Dans les années 1960, une entreprise japonaise commercialise un podomètre appelé Manopo-Kei, ce qui veut dire la jauge des 10 000 pas. À la fois facile à mémoriser et utile pour promouvoir l'activité physique, le chiffre est resté comme un seuil à atteindre. 

La sédentarité, une menace pour notre santé 

En réalité, quelque soit le nombre de pas réalisés quotidiennement, le plus important est de bouger. La sédentarité menace sérieusement notre santé. Des chercheurs ont montré que plus on passe de temps assis, plus le risque de mortalité, quelqu’en soit la cause, augmente. D'après l'Organisation mondiale de la santé, environ 10% des décès en Europe sont liés à un manque d'activité physique. 

La sédentarité est un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur chaque année. Une personne adulte passerait en moyenne entre 3h30 et 4h40 assis chaque jour devant un écran, en dehors du temps passé au travail. La Haute autorité de santé donne des recommandations à la population : pour rester en bonne santé, un adulte doit effectuer au moins 30 minutes de marche rapide, cinq jours par semaine. 

L'OMS préconise également d'augmenter notre activité physique, et donne des indications hebdomadaires : il faudrait réaliser au minimum 75 minutes d'activité intense ou 150 minutes d'activité modérée chaque semaine. En 2018, l'organisation a présenté un plan mondial pour lutter contre l'inactivité physique. D’ici à 2030, l'OMS espère parvenir à réduire l’inactivité physique de 15% chez l’adulte et chez l’adolescent.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité