Publicité

QUESTION D'ACTU

Ménage, marche...

Activité physique : bouger un peu tous les jours réduit la mortalité

Une étude menée dans 17 pays montre que 30 minutes d’activité physique quotidienne modérée permet de réduire la mortalité et les maladies cardiovasculaires.

Activité physique : bouger un peu tous les jours réduit la mortalité IgorTishenko/epictura

  • Publié 23.09.2017 à 10h56
  • |
  • |
  • |
  • |


A défaut d’être passionnant, faire le ménage pourrait vous faire vivre plus longtemps. En tant qu’activité physique, cela réduirait même la mortalité, selon une étude qui montre qu’en cinq ans, une mort sur douze pourrait être évitée grâce à 30 minutes d'activité physique quotidienne, cinq fois par semaine. Et le ménage fait partie de ces activités physiques efficaces, tout comme la marche jusqu’à son lieu de travail ou d’autres activités qui vous font bouger.

Mieux encore : faire 750 minutes d’activité physique par semaine serait associé à une réduction importante de la mortalité et des maladies cardiovasculaires, « surtout pour ceux qui répartissent leur activité physique tout au long de la journée, grâce à leur mode de transport, leur type de travail ou leurs tâches ménagères », expliquent les auteurs de ces travaux publiés dans le Lancet.

Vrai partout...

L’étude a été menée sur 130 000 personnes âgées de 35 à 70 ans, suivies pendant sept ans, dans 17 pays du monde. Elle confirme « à une échelle globale » que l'activité physique est associée à un moindre risque de mortalité et de maladies cardiovasculaires. Le constat se vérifie dans tous les pays étudiés, riches ou défavorisés, en milieu rural comme urbain, et pour tout type d'activité physique - qu'elle soit faite dans le cadre d’un loisir ou de la vie quotidienne.

Sur les 106 970 personnes qui remplissaient les conditions en termes d'activité physique, 3,8 % étaient touchés par des maladies cardiovasculaires, montre l’étude. Cette proportion montait à 5,1 % chez ceux dont l'activité physique était insuffisante. Quant au risque de mortalité, il était également supérieur chez ceux qui n'atteignaient pas les niveaux recommandés d'activité physique, à 6,4 % contre 4,2 % pour les autres.

La forme la plus commune d'activité physique observée était celle qui relevait de la vie quotidienne : transport, travail, tâches ménagères. Malheureusement, près d’un quart de la population étudiée n'atteignait pas les objectifs recommandés d’activité physique, précisent les auteurs.

... et pour tous

Les bienfaits de l’activité physique quotidienne ne cessent de se vérifier, en population générale comme pour les personnes atteintes de maladies ou de troubles. De récents travaux ont ainsi montré qu’une activité physique modérée, soit 3 000 pas en 30 minutes, améliorait significativement la fonction cardiaque et l'état de santé des malades atteints d'insuffisance cardiaque. Une autre étude soulignait qu’après 60 ans, faire 15 minutes d'exercice physique par jour était associé à un risque inférieur de décès prématuré de 22 %.

Mais les précédentes études sur le sujet s'étaient surtout intéressées à des pays à hauts revenus, soulignent les auteurs des derniers travaux. Cette fois, voici donc le constat universellement établi : bouger, c’est bon pour la santé !

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité