Publicité

QUESTION D'ACTU

E-santé

Asthme : une appli pour mieux contrôler la maladie chez l'enfant

L'asthme est très fréquent chez les enfants : 10% en sont atteints. Pour mieux surveiller la maladie et éviter des hospitalisations, une application d'autosurveillance pourrait bientôt voir le jour.

Asthme : une appli pour mieux contrôler la maladie chez l'enfant KatarzynaBialasiewicz / istock

  • Publié 17.05.2019 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'asthme de l'enfant est une des premières causes de consultation aux urgences pédiatriques. En effet, cette maladie respiratoire est, avec le diabète, l’une des maladies chroniques les plus fréquentes : elle touche 4 millions de personnes en France. Il s’agit d’une inflammation permanente des bronches. Lorsque des crises surviennent, on les caractérise par une respiration sifflante, une sensation d’oppression, des épisodes de gêne respiratoire et de toux sèche.

Electronic AsthmaTracker

Grâce au traitement, à base de médicaments bronchodilatateurs inhalés, la plupart des crises sont maîtrisées, mais l’asthme nécessite aussi des traitements réguliers entre les crises. Lorsque ce traitement est mal pris, la qualité de vie des enfants est diminuée : ils peuvent être régulièrement hospitalisés aux services d’urgence. Une nouvelle étude, publiée sur AAP News Journal, a donc testé une nouvelle application d'autosurveillance pour les enfants asthmatiques baptisée Electronic AsthmaTracker (e-AT).

Cette application a été évaluée pendant 1 an, entre janvier 2014 et décembre 2015. Au total, 327 enfants et parents ont participé, utilisant l’application e-AT de manière hebdomadaire pendant 1 an. Ils ont ensuite dû mesurer différents facteurs : les changements longitudinaux chez l'enfant (qualité de vie, contrôle de l'asthme, et jours d'école interrompus ou manqués) et les parents (jours de travail interrompus ou manqués et satisfaction). Ils ont également dû comparer le nombre d’hospitalisations aux urgences, avec et sans l’utilisation de corticostéroïdes oraux, ainsi qu'avant et après les crises (avec l’aide de l’application).

Des résultats très encourageants

Après analyse des résultats sur 1 an, il en est ressorti que les participants qui utilisaient l’application avaient considérablement augmenté leur qualité de vie et la maîtrise de l'asthme. De plus, les nombres de jours d'école et de travail interrompus et manqués ont diminué par rapport à la période où ils n’avaient pas l’application. Enfin, la satisfaction des parents est élevée. Les chercheurs concluent ainsi : "L’utilisation d'e-AT a entraîné une meilleure autosurveillance et une amélioration de l’asthme". Selon eux, la diffusion de ce modèle de soins pourrait améliorer les soins ambulatoires pédiatriques de l’asthme.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité