Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Obésité : aux Etats-Unis, la taxe sur les boissons sucrées fait diminuer les ventes

À Philadelphie, les boissons sucrées et édulcorées sont taxées depuis le 1er janvier 2017.

Obésité : aux Etats-Unis, la taxe sur les boissons sucrées fait diminuer les ventes Kwangmoozaa/istock

  • Publié 16.05.2019 à 11h00
  • |
  • |
  • |
  • |


38% de ventes de boissons sucrées ou édulcorées en moins entre 2016 et 2017. La taxe instaurée à Philadelphie pour diminuer la consommation de boissons industrielles (et lutter contre l'obésité) semble avoir eu les effets escomptés. Dans le Journal of American Medical Association, des chercheurs publient les conclusions de leur étude sur les ventes de ces produits dans la ville entre 2016 et 2017.

Une taxe de 50 cents par litre 

Depuis le 1er janvier 2017, toutes les boissons sucrées ou édulcorées sont taxées 1,5 cent de dollars pour 30 ml, soit environ 50 cents par litre. Par conséquent, les enseignes de grande distribution et les commerces de plus petite taille ont augmenté le prix de ces produits en rayon. Les bouteilles de soda coûtent aujourd'hui entre 24 et 53 cents de plus qu’auparavant. 

83 millions de canettes non vendues 

Le volume des ventes a été divisé par deux entre 2016 et 2017 d’après les chercheurs, issus de différentes universités de Pennsylvanie. Cela représente environ 83 millions de canettes vendues en moins. Pour obtenir des résultats plus précis, les scientifiques ont pris en compte l’augmentation des ventes dans les villes frontalières de Philadelphie, qui ne sont pas concernées par la taxe.

La baisse des ventes nette est de 38% environ entre les deux années. L’équipe de recherche a également étudié les ventes de boissons sucrées ou édulcorées dans la ville de Baltimore, non concernée par la taxe soda : ils n’ont constaté aucune évolution significative des ventes. Selon eux, cela confirme que la baisse importante des ventes de ces produits est due à la taxe soda. 

Des recettes modifiées en France

En France, depuis 2013, toute boisson contenant un gramme de sucre pour 100 ml est taxée. Le taux s’élève à 7,53 centimes par hectolitre. La loi est devenue plus sévère en 2017 : désormais, le niveau de taxation dépend de la quantité de sucre. Pour une boisson contenant plus de 11 grammes de sucres ajoutés pour 100 ml, les taxes représentent une vingtaine d’euros pour un hectolitre. D'après une enquête de BFMTV, plusieurs industriels français ont réagi et diminué le taux de sucre dans leurs produits. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité