Publicité

QUESTION D'ACTU

Mal-être

Stress au travail : les Français en souffrent beaucoup plus que le reste des Européens

Pratiquement 1 salarié français sur 5 (19%) subit un stress quotidien au travail, qui peut déclencher de nombreuses pathologies. 

Stress au travail : les Français en souffrent beaucoup plus que le reste des Européens fizkes / istock.

  • Publié 06.05.2019 à 14h05
  • |
  • |
  • |
  • |


La France est l’un des pires pays européens en matière de stress au travail, selon une nouvelle enquête d'ADP (Automatic Data Processing). Nous demeurons toujours parmi les salariés les plus angoissés, avec pratiquement 1 répondant sur 5 (19%) qui subit un stress quotidien au travail. Dans ce contexte, 31% des Français pensent que leur employeur ne s’intéresse pas du tout à leur bien-être psychologique et 41% affirment que leur intérêt n’est que superficiel, ce qui est dans les deux cas supérieur à la moyenne européenne.

Le mal-être au travail reste un tabou

Malgré ces chiffres importants, le mal-être au travail reste un tabou. 32% des travailleurs déclarent ne pas être suffisamment à l’aise pour l’évoquer dans un cadre professionnel. Parmi les moins réticents, 58% pourraient en discuter avec des amis ou des collègues proches, tandis que près de 20% sont prêts à s’ouvrir à leur manager. A peine 11% oseraient en informer les Ressources Humaines.

Carlos Fontelas de Carvalho, Président d’ADP en France et en Suisse, commente : "lorsque l’on sait qu'une personne sur quatre risque de souffrir d'un problème de santé psychologique au cours de sa vie, il est très inquiétant de constater que 30% des salariés en Europe n’osent pas en parler librement… Les problèmes de mal-être au travail sont souvent causes d’absentéisme, de recul de la performance, de burn-out parfois et il n'y a aucune raison de ne pas les aborder de face et de ne pas les traiter de la même façon que les maladies physiques."

Les Parisiens ne sont pas les plus stressés au travail

Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les Parisiens les plus stressés au travail. Ce sont tout d’abord les habitants du Sud-Ouest (24%) puis de la région Centre (22 %) et ceux d’Île de France (20%). En comparaison, le mal-être au travail semble moins important dans l’Ouest et le Nord de la France, avec 16% des interrogés déclarant être quotidiennement stressés au travail. 

L’étude montre par ailleurs que les plus jeunes générations seraient apparemment plus à l’aise que leurs aînés à l’idée d’évoquer leurs difficultés. Parmi les personnes âgées de 16 à 34 ans, plus des trois quarts (79 %) se disent prêtes à soulever un problème de bien-être au travail s’il se présentait, contre seulement 61% des plus de 55 ans.

Le stress est à l’origine de nombreuses pathologies

Son impact est souvent sous-estimé, mais le stress est à l’origine de nombreuses pathologies. "On peut faire une analogie avec l'hypertension : tout le monde a de la tension artérielle, le problème c'est quand on en a trop", explique au Nouvel Obs le docteur Patrick Légeron, psychiatre à l'hôpital Sainte-Anne de Paris. La sphère privée n’est pas épargnée par le phénomène, comme l’a récemment démontré le post facebook d’une maman en plein burn-out, devenu viral sur la toile.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité