Publicité

QUESTION D'ACTU

Produits toxiques

Des produits chlorés interdits depuis 1987 sont toujours présents dans notre alimentation

Les PCB, des dérivés chimiques chlorés, sont interdits depuis la fin des années 1980. Mais à cause de leur dégradation très lente, ils sont toujours présents dans l’environnement et dans certains produits alimentaires.  

Des produits chlorés interdits depuis 1987 sont toujours présents dans notre alimentation Motortion/ISTOCK

  • Publié 29.04.2019 à 11h16
  • |
  • |
  • |
  • |


Certains produits chimiques peuvent mettre des années à se décomposer. Les PolychloroBiphényles (PCB), dérivés chimiques du chlore, sont toujours présents dans notre environnement alors qu’ils sont interdits depuis 1987 en France et que plus aucun pays européen n’en produit aujourd’hui. Une étude des universités d’Uppsala et d’Örebro en Suède montre qu’ils continuent d’avoir des conséquences sur la santé. Les chercheurs ont découvert l’existence d’un lien entre un taux élevé de PCB dans le sang et une mort prématurée. 

50 % de surmortalité

Plus de 1 000 personnes, âgées de 70 ans, ont participé à l’étude. Au début de celle-ci, des analyses de sang ont permis de mesurer leur taux de PCB des participants. Les mêmes prélèvements ont été effectués 5 ans plus tard. Les chercheurs ont constaté que les participants avec le taux de PCB dans le sang le plus élevé, avaient un taux de surmortalité de 50%, en comparaison au reste du groupe. La plupart de ces personnes décédaient de maladies cardiovasculaires, alors qu’elles n’avaient pas de facteurs de risques (diabète, tabagisme, obésité, taux de cholestérol élevé, etc). 

Des résidus présents dans les matières grasses 

Les PCB sont des produits chimiques, longtemps utilisés dans la fabrication de transformateurs électriques et dans l’industrie automobile, ainsi que dans les huiles et les peintures. Ils sont classés parmi les polluants organiques persistants car leur destruction est difficile. Les rejets industriels de déchets dans les rivières ont libéré des quantités considérables de PCB dans l’environnement. L’homme ingère ses particules dans son alimentation, en particulier en consommant des produits d’origine animale : poissons, oeufs, produits laitiers, viandes, etc. Les PCB se diluent dans les matières et tissus gras de ces produits. 

En 2016, le centre international de recherche sur le cancer a classé les PCB comme cancérogènes certains pour l’Homme. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité