Publicité

QUESTION D'ACTU

14 juin 2013

Journée mondiale : qui peut donner son sang ?

La France héberge cette année la Journée mondiale des donneurs de sang 2013. Ces dons anonymes et bénévoles bénéficient chaque année à un million de malades dans notre pays.

Journée mondiale : qui peut donner son sang ? JS EVRARD/SIPA

  • Publié 14.06.2013 à 16h19
  • |
  • |
  • |
  • |


Instaurée en 2004 à l’initiative de l’Organisation mondiale de la santé, la Journée mondiale des donneurs de sang a lieu tous les 14 juin. Destinée à sensibiliser le grand public, de nombreux pays se mobilisent afin de promouvoir le don de sang bénévole, volontaire et anonyme. Cette journée vise également à remercier les donneurs et à inciter les non-donneurs à effectuer cet acte solidaire et généreux qu’est le don de sang en faisant notamment de la pédagogie autour de ses enjeux. Et, cette année encore, l’Etablissement Français du Sang (Efs) se mobilise pour en faire un événement exceptionnel. Mais au fait, qui peut donner son sang ?


Le profil du donneur

Toute personne reconnue médicalement apte au don par un médecin de l’Efs, âgée de 18 à 70 ans et pesant au moins 50 kg. Les donneurs du groupe O sont particulièrement recherchés car leurs globules rouges sont compatibles avec un très grand nombre de patients. Les hommes peuvent donner jusqu’à 6 fois par an et les femmes jusqu’à 4. Entre 2 dons de sang, il faut respecter un délai de 8 semaines minimum.


Les contre-indications permanentes

Il existe un certain nombre de contre-indications. Toutes les personnes ne peuvent pas donner leur sang. Parmi elles, celles atteintes de maladies, du cœur, des vaisseaux sanguins ou de la coagulation sont totalement exclues du dispositif. Les insuffisants respiratoires (asthme sévère), les diabètiques traités par insuline, et les personnes touchées par des maladeis graves, chroniques ou à rechute, ne peuvent elles aussi pas donner leur sang.

 

Les contre-indications temporaires

Elles concernent les personnes anémiques (déficit en hémoglobine) interdites de don du sang jusqu’à ce que leur taux d’hémoglobine revienne à la normale. Mais aussi les femmes enceintes (jusqu'à 6 mois après un accouchement ou une IVG). Par ailleurs, en cas d'infection bénigne, il faudra attendre 2 semaines après l’arrêt des symptômes , ou 7 jours après des soins dentaires (1 jour pour une carie), pour faire un don. Enfin pour les tatoués et les percés au grand coeur, malheureusement, vous ne pourrez donner votre sang que 4 mois après votre tatouage, ou piercing. Et pour les amoureux des voyages, là encore, 4 mois d'attente seront nécessaires, après un voyage dans une région touchée par le paludisme ou la maladie de Chagas.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité