Publicité

QUESTION D'ACTU

Valvulopathie cardiaque

Mick Jagger : en quoi va consister son opération à cœur ouvert ?

Le chanteur des Rolling Stones va subir vendredi prochain une lourde intervention à cœur ouvert pour remplacer l’une de ses valves cardiaques. En quoi consiste cette opération du cœur ? Quels sont les risques ?

Mick Jagger : en quoi va consister son opération à cœur ouvert ? Georges Biard/Wikipedia

  • Publié 03.04.2019 à 09h56
  • |
  • |
  • |
  • |


Stupeur chez les fans des Rolling Stones. Samedi 30 mars, le groupe anglais a annoncé par voie de presse annuler une série de concerts prévus au printemps aux États-Unis et au Canada. En cause : l’état de santé de son chanteur Mick Jagger, 75 ans. "Mick a été averti par les médecins qu’il ne pourra pas poursuivre la tournée, car il a besoin d’un traitement médical. Les médecins ont dit à Mike qu’il devait se remettre complètement avant d’espérer pouvoir revenir sur scène le plus tôt possible", a indiqué le groupe dans un communiqué publié sur Twitter.

Valves cardiaques

Le site Drudge Report a ensuite apporté davantage d’informations, confirmées par le magazine Rolling Stone : si certaines dates de tournée ont été annulées, c’est parce que Mick Jagger doit subir vendredi 5 avril dans un hôpital de New York une opération à cœur ouvert pour remplacer l’une de ses valves cardiaques.

En effet, le cœur comprend quatre valves qui s’ouvrent et laissent passer le sang. Le dysfonctionnement d’une de ces valves s’appelle une valvulopathie cardiaque. Les valves les plus fréquemment touchées sont la valve aortique, située entre le ventricule gauche du cœur et l’aorte, et la valve mitrale, qui se trouve entre l’oreillette et le ventricule gauches.

En quoi consiste l’opération ?

Le remplacement de la valve aortique ou de la valve mitrale est une opération chirurgicale lourde qui consiste à enlever la valve défectueuse pour la remplacer par une prothèse artificielle, d’origine animale ou synthétique. Cette opération se fait à cœur ouvert, sous anesthésie générale.

Toutefois, Mick Jagger pourrait subir une procédure moins lourde, mise au point par les chirurgiens cardiaques ces dernières années. Elle consiste à remplacer la valve aortique sans ouvrir le thorax. Comme l’explique La Voix du Nord, une simple incision au pli de l’aine permet au chirurgien de passer par l’artère fémorale pour introduire la valve artificielle contenue dans un stent, un petit dispositif grillagé en forme de tube. Il s’agit d’une procédure moins invasive et moins lourde, qui permet généralement au patient de se rétablir plus vite.

Après l’opération, une prise en charge en service de réanimation permet aux médecins de surveiller le patient. Elle dure en moyenne de 7 à 10 jours. S’ensuit une convalescence dans un centre de réadaptation cardiaque, qui peut durer jusqu’à 3 semaines.

Quels sont les risques de complications ?

Suite à une valvulopathie aortique, des complications peuvent survenir. La principale est l’insuffisance cardiaque. D’autres complications sont possibles comme des troubles du rythme cardiaque en cas de valvulopathie évoluée, notamment de valvulopathie mitrale, ou encore une endocardite infectieuse. L’origine de l’infection est le plus souvent un germe issu de la peau (staphylocoque) ou de la bouche et des dents.

Autre risque : celui de la survenue d’un accident vasculaire cérébral, dû à la formation d’un caillot dans l’oreillette gauche, qui peut migrer et entraîner un AVC par embolie artérielle.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité