Publicité

QUESTION D'ACTU

Les trois infos du jour

Arrêt maladie, protections hygiéniques contaminées et nouvel espoir dans le cancer du sein

Un rapport remis au Premier ministre préconise un jour de carence en cas d'arrêt maladie, les protections féminines contiennent toujours des substances toxiques et un nouveau traitement "intelligent" du cancer du sein métastatique triple négatif aurait été trouvé. Voici l'essentiel de l'actu. 

Arrêt maladie, protections hygiéniques contaminées et nouvel espoir dans le cancer du sein ABSCENT84 /ISTOCK

  • Publié 21.02.2019 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Arrêt maladie : un rapport préconise la généralisation du jour de carence

Les salariés du privé seront-ils bientôt concernés par le jour de carence non-rémunéré en cas d’arrêt maladie? C’est en tout cas la proposition phare, mais aussi la plus sensible, du rapport remis mercredi 20 février au premier ministre Édouard Philippe. Commandé en septembre dernier à Jean-Luc Bérard, directeur des ressources humaines du groupe industriel Safran, à Stéphane Oustric, professeur de médecine à l’université de Toulouse et à Stéphane Seiller, magistrat à la Cour des comptes, ce rapport contient une vingtaine de propositions sur la réforme du système d’indemnités journalières. Son objectif : le simplifier et le rendre plus juste, mais aussi compenser le coût que font peser les arrêts maladie sur le budget de l’Assurance maladie : environ 7,5 milliards d’euros par an. On vous explique tout ici.

Les tampons et serviettes hygiéniques contiennent toujours des substances toxiques

Dans une enquête dévoilée ce jeudi, 60 millions de consommateurs révèle que ces substances sont toujours bien présentes dans les protections hygiéniques, et ce même dans celles labellisées "bio". Trois ans après sa première enquête sur la composition des serviettes et tampons, l’association a mené de nouvelles analyses. Les résultats ne sont guère encourageants, puisqu’ils relèvent "la présence récurrente du glyphosate ou d’un de ses dérivés dans des produits de grande marque", mais aussi celle de phtalates "que nous n’avions pas détectés auparavant". Parmi ces substances indésirables, se trouve notamment le DEPH, un phtalate "préoccupant" suspecter d’altérer la fertilité. Plus d'informations dans notre article

Cancer du sein incurable : un nouveau « médicament intelligent » donne de l'espoir

Un nouveau "médicament intelligent" s'est révélé prometteur pour les femmes atteintes d'un cancer du sein métastatique triple négatif, selon les données d'un nouvel essai clinique publié dans le New England Journal of Medicine"Je pense que ce médicament a le potentiel de changer les pratiques, parce que les données semblent vraiment convaincantes, même si le nombre de patientes participant à l'essai est relativement petit", affirme Kevin Kalinsky, oncologue et directeur de l’essai. "Avec ce nouveau traitement, nous avons constaté un rétrécissement significatif des tumeurs de patientes atteintes d'un cancer du sein métastatique triple négatif", ajoute-t-il. Pour en savoir plus, cliquez ici

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité