Publicité

QUESTION D'ACTU

Douleur

Antidouleurs opioïdes : doublement du risque de collision fatale en voiture

Dans plus de la moitié des cas, les accidents sont liés aux difficultés des conducteurs sous opioïdes à rester dans leur voie : ils dépassent la ligne blanche continue et percutent un véhicule en sens inverse. 

Antidouleurs opioïdes : doublement du risque de collision fatale en voiture GummyBone/istock

  • Publié 16.02.2019 à 12h08
  • |
  • |
  • |
  • |


Les Américains ont plus de risque de mourir d’une overdose d’opioïde que d’un accident de voiture. L’annonce a été faite le 14 janvier 2019 par le National Safety Council, un organisme américain en charge de la santé. Mais quels sont les risques de la consommation d’opioïdes pour les conducteurs ?

Une nouvelle étude parue dans le Journal de l’association américaine de médecine (JAMA) montre que la prescription d'opioïde pour la douleur et leur absorption avant de conduire double le risque d’accident mortel. 

Le franchissement de ligne, principale cause des accidents

Les chercheurs de l’université Columbia à New York ont analysé plus de 18 000 accidents de voiture mortels ayant eu lieu entre 1993 et 2016, impliquant au total plus de 36 000 conducteurs. Ils constatent que la consommation d’opioïdes prescrits sur ordonnance multiplie par deux le risque d’être à l’origine d’une collision mortelle, quelque soit leur taux d’alcoolémie.

Dans 54,7 % des cas, l’accident est du à un franchissement de ligne blanche continue. Les conducteurs sous opioïdes auraient des difficultés à rester dans leur voie, or cette erreur de conduite est la cause d’un accident mortel sur 4 aux Etats-Unis. 

Les conducteurs sous opioïdes plus nombreux 

En 1993, 2 % des conducteurs responsables d’un accident mortel étaient testés positif aux opidoïdes, en 2016, ils étaient 7 %. Dans l’ensemble des états américains, il est interdit de conduire après avoir consommé des opioïdes, mais pour les chercheurs, il est possible que de nombreux consommateurs soient mal renseignés sur cette interdiction et sur l’ensemble des effets secondaires de ces médicaments.

Depuis le milieu des années 1990, les Etats-Unis sont frappés par la crise des opioïdes. Ils sont de plus en plus prescrits et provoquent de plus en plus d’overdoses. Si au départ, les opioïdes sont donnés sur ordonnance pour soulager des douleurs, de nombreux patients basculent ensuite dans l’addiction. Ce fléau touche même les plus jeunes : entre 1999 et 2016, près de 9 000 enfants et adolescents américains sont morts d’une overdose d’opioïdes ou de médicaments sur ordonnance. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité