Publicité

QUESTION D'ACTU

Opération chirurgicale

Prothèse de hanche et du genou : combien de temps durent-elle ?

8 arthroplasties totales du genou sur 10 et 6 arthroplasties totales de la hanche sur 10 sont toujours en place après 25 ans.

Prothèse de hanche et du genou : combien de temps durent-elle ? Shidlovski /iStock.

  • Publié 15.02.2019 à 11h38
  • |
  • |
  • |
  • |


Grâce à une nouvelle étude britannique publiée dans The Lancet, on sait désormais combien de temps durent les prothèses de hanche et du genou. Les taux de réussite des opérations sont bons : 8 arthroplasties totales du genou sur 10 et 6 arthroplasties totales de la hanche sur 10 sont toujours en place après 25 ans. Ils sont aussi surprenants, puisque la prothèse du genou a plus mauvaise réputation que la prothèse de hanche. 

15, 20 ou 25 ans

"Les patients demandent souvent aux cliniciens combien de temps durera leur nouvelle hanche ou leur nouveau genou, et jusqu'à présent, nous n'avions pas la réponse", explique en préambule le Dr Jonathan Evans, directeur de l’étude (Southmead Hospital). "Les recherches précédentes étaient basées sur des échantillons beaucoup plus petits", précise-t-il.

Sur l'ensemble des 215 676 arthroplasties de la hanche étudiées, 89% ont duré 15 ans, 70% ont duré 20 ans et 58% ont duré 25 ans. Concernant les prothèses du genou, 96% des arthroplasties totales du genou et 77% des arthroplasties unicondyliennes (partielle, NDLR) du genou ont duré 15 ans.

Aider les patients à décider si c'est le bon moment

"En tant que clinicien, ces nouvelles données vont me permettre d’aider les patients à décider si c'est le bon moment pour eux de se faire remplacer une articulation", se réjouit Michael Whitehouse, expert en traumatologie et orthopédie.

Les remplacements de la hanche et du genou sont les deux formes les plus courantes et les plus efficaces de chirurgie. Mais même lorsque tout se passe pour le mieux, les prothèses finissent par être retirées à cause par exemple d’infection, de fracture ou tout simplement de l'usure.

Un nouveau confort spectaculaire au quotidien

150 000 prothèses de hanche et plus de 80 000 genoux artificiels sont implantés chaque année en France, à cause de pathologies telles que l'arthrose, la fracture du col du fémur ou encore la nécrose de la hanche. Du fait du vieillissement de la population, ces chiffres sont en constante augmentation.

Ces actes chirurgicaux apportent généralement au patient un nouveau confort spectaculaire au quotidien, et sont actuellement préconisés après 60, 65 ans, pour éviter qu’une personne plus jeune ne se fasse réopérer (la seconde intervention est souvent plus délicate que la première). Il n’y a pas en revanche d’âge limite si l’état de santé est bon.


Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité