Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Le petit-déjeuner n'est finalement pas forcément un allié de la perte de poids

Une étude australienne remet en question l’idée selon laquelle manger au petit-déjeuner favoriserait la perte de poids. Selon les chercheurs, sauter le petit-déjeuner ne serait pas si grave que cela.

Le petit-déjeuner n'est finalement pas forcément un allié de la perte de poids margouillatphotos / iStock

  • Publié 31.01.2019 à 13h15
  • |
  • |
  • |
  • |


On l’appelle généralement "le repas le plus important de la journée". Le petit-déjeuner a très bonne réputation chez les diététiciens. Il est considéré comme un allié de la perte de poids et pourrait même protéger nos artères. Cela, à condition qu’il soit riche et complet. En tout cas, plus que le déjeuner et le dîner.

Mais une étude, publiée dans le British Medical Journal (BMJ), contredit ces idées. Selon les chercheurs, l’apport calorique quotidien est plus élevé chez les personnes prenant un petit-déjeuner. Aussi, sauter ce repas matinal ne donne pas plus faim dans la journée.

Plus de calories, mais pas de kilos en moins

Les chercheurs, de l’université Monash de Melbourne (Australie), ont analysé les résultats de 13 essais menés principalement aux Etats-Unis et au Royaume-Uni ces vingt-huit dernières années. Une partie de ces études s’attache au lien entre manger ou sauter un petit-déjeuner et les variations du poids corporel; l’autre partie examine l’effet du petit-déjeuner sur l’apport énergétique quotidien.

Ainsi, les participants mangeant régulièrement un petit-déjeuner et consomment en moyenne 260 calories de plus par jour. L’idée générale est que cela contribue à la perte de poids car ces calories sont brûlées dans la journée, et cela évite d’avoir faim plus tard. Mais les chercheurs n’ont pas vu de différence à ce niveau entre ceux qui mangent le matin et les autres. Ainsi, ceux qui sautent le petit déjeuner pèsent en moyenne 0,44 kg de moins.

Adopter une stratégie personnelle

"Bien que manger régulièrement au petit-déjeuner puisse avoir d’autres effets importants, il faut faire preuve de prudence lorsque l’on recommande le petit-déjeuner pour perdre du poids chez les adultes, car cela pourrait avoir l’effet inverse", conclue l’équipe de chercheurs.

De plus, les différentes études analysées sont de qualité variable, ce qui ne permet pas de tirer de conclusion radicale. Il faudrait donc adopter une solution adaptée, en fonction des aliments que l’on consomme, des heures auxquelles on mange. Et surtout, en fonction de notre métabolisme personnel.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité