Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Communication : comment décrypter le langage non verbal ?

La communication non-verbale est inconsciente mais essentielle dans toute conversation.

Communication : comment décrypter le langage non verbal ? boggy22 /istock

  • Publié 16.12.2018 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Impossible de chiffrer exactement le pourcentage du langage corporel dans la communication. D'après A.Mehrabian (1) "7 % du langage passe par les mots, 38 % par le ton, le timbre et l’intonation de la voix et 55 % par le langage du corps." Ce serait donc plus de la moitié de notre langage qui passe par notre position, la façon dont nous nous déplaçons, ou notre attitude.

Le langage des mains

Comme le décrit Joe Navarro (2) dans son livre, la position des mains a une importance fondamentale dans le langage. Pour cet ancien du FBI, les gestes peuvent servir à appuyer et donner davantage de force aux paroles :

  • Joindre les doigts en mettant les mains en pyramide montre que l'on veut appuyer son propos ;
  • Croiser les doigts et se serrer les mains montre un manque de confiance en ce que l'on dit ;
  • Les mains cachées dans le dos montrent la volonté de marquer une différence sociale et envoient le message de ne pas s'approcher.

Le langage des bras 

Si vous observez que votre interlocuteur ouvre ses bras ou qu’il les appuie sur une chaise, c’est qu’il se sent en confiance pour ce qu’il affirme.

En revanche, des bras croisés sur son torse ou laissés tomber sur les genoux montrent une position de défense et parfois même un manque de confiance en soi ou dans la situation.

Le langage des jambes

La position des jambes peut difficilement être interprétée sans la position des autres parties du corps :

  • Des jambes et des bras croisés traduisent un mal être et une position défensive ;
  • Des jambes ouvertes et un buste en avant peuvent signifier l’affirmation et l’attaque ;
  • Des jambes croisées en position debout montre un besoin de se protéger contre ses propres angoisses ;
  • Les chevilles croisées peuvent montrer un sentiment de malaise ou une position d’attente.

Les changements de position

Au-delà de la position en elle-même, c’est le changement de position qui compte presque encore plus. Toujours d'après Joe Navarro, il est plus important d'être attentif aux modifications du comportement de votre interlocuteur. S’il se met à battre du pied lorsque vous lui demandez quelque chose de précis ou bien à changer le croisement de ses jambes, c’est qu’il se sent concerné et qu’il vous cache peut-être quelque chose. 

  1. Mehrabian, Albert; Wiener, Morton (1967). "Decoding of Inconsistent Communications". Journal of Personality and Social Psychology 6 (1): 109–114.
  2. Joe Navarro, "Ces gestes qui parlent à votre place : Les secrets du langage corporel", Edition Broché
Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité