Publicité

QUESTION D'ACTU

Dermatologie

Acné chez l'adulte : pas si rare, mais pas irrémédiable

Les boutons d’acné ne sont pas réservés aux adolescents. De plus en plus d’adultes seraient concernés quelle qu'en soit la cause. Mais il est possible de s’en débarrasser en changeant ses habitudes ou en suivant un traitement adapté. 

Acné chez l'adulte : pas si rare, mais pas irrémédiable MilanMarkovic/iStock

  • Publié 27.10.2018 à 11h35
  • |
  • |
  • |
  • |


Avoir quelques boutons disgracieux sur le visage est tout à fait normal pendant l’adolescence. Quand ils apparaissent à l’âge adulte, c’est plus inquiétant et surtout plus complexant au plan social.

De plus en plus d’adultes ont de l’acné, les femmes notamment. Il est possible de s’en débarrasser en modifiant ses habitudes, son alimentation ou bien en prenant un traitement adapté. 

Un adulte sur 4 serait concerné 

D’après la société française de dermatologie, un adulte sur 4 a de l’acné. Les femmes sont plus concernées que les hommes. Les personnes qui en sont atteintes peuvent souffrir de douleurs psychologiques : manque de confiance en soi, tendance à l’isolement, dépression, etc. Les relations sociales, amoureuses et professionnelles peuvent être plus difficiles.

Les causes peuvent varier d’une personne à l’autre : dérèglement hormonal, stress, syndrome prémenstruel, maquillage, soleil, alimentation... Certaines précautions peuvent permettre de réduire voire supprimer l’acné. 

Une hygiène adaptée

Il est primordial de bien se laver la peau sans l’agresser lorsque l’on est atteint d’acné. Il faut la nettoyer une ou deux fois par jour à l’eau, et en utilisant des produits doux et adaptés. Pas de détergents ou de savons qui assèchent la peau ! Si vous vous maquillez, certaines poudres ou fonds de teint peuvent obstruer les pores et favoriser l’apparition de comédons, il est recommandé de privilégier les produits "non-comédogènes", en particulier les crèmes hydratantes teintées. Certains adorent percer les boutons, c’est une très mauvaise habitude, le bouton a plus de chance de s’infecter et de laisser une vilaine cicatrice. 

Stress, alimentation, pollution

Pour venir à bout de l’acné, il suffit parfois de s’intéresser à ses causes. Il peut être lié à un déséquilibre hormonal, qu’il faut traiter, mais parfois, la psychologie peut être la raison de son apparition, un stress trop important peut être responsable des boutons. Il a été souvent recommandé aux adolescents atteints d’acné d’éviter la charcuterie et le chocolat pour se débarrasser de leurs vilains boutons, ce serait en réalité l’insuline qu’il faudrait surveiller.

Des études montrent que chez certaines personnes sensibles à l’insuline, une forte consommation de sucre peut provoquer des boutons. Le lactose peut aussi favoriser leur apparition. D’après des recherches menées par le laboratoire La Roche-Posay, notre environnement peut aussi modifier l'équilibre de notre peau, en effet, la pollution, la poussière et les UV pourraient être aussi responsables de l’aggravation de l’acné. 

Des traitements locaux ou oraux 

De nouvelles habitudes et une bonne hygiène ne suffisent pas toujours pour venir à bout de l'acné. Dans ce cas, le dermatologue  peut prescrire des traitements oraux ou locaux, comme des crèmes à base de peroxyde de benzoyle ou rétinoïdes. Si l’acné est très sévère, des médicaments comme le Roaccutane sont recommandés. Mais les effets secondaires peuvent être nombreux et difficiles à supporter.

Pour les femmes, un changement de pilule peut être bénéfique, certains contraceptifs oraux permettent de traiter l’acné grâce aux hormones. A l’avenir, l’acné pourrait être traité d’une manière complètement différente, des chercheurs américains ont annoncé avoir trouvé un vaccin pour prévenir l’apparition de ces lésions cutanées.  

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité