Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladies chroniques

Lombalgie chronique : les jeux vidéos pour soigner à domicile

Les jeux vidéos permettent aux patients atteints de lombalgie chronique, principalement les personnes âgées, un traitement à domicile et sans aide extérieure. De quoi réduire les coûts et offrir une solution efficace au plus grand nombre.

Lombalgie chronique : les jeux vidéos pour soigner à domicile Feverpitched/iStock

  • Publié 24.09.2018 à 12h54
  • |
  • |
  • |
  • |


Longtemps perçus comme ayant un impact négatif sur la santé des gamers, les jeux vidéos gagnent peu à peu leurs lettres de noblesse. Plusieurs études ont ainsi montré que les jeux vidéos boostent le fonctionnement du cerveau et peuvent être utilisés pour le traitement de certaines pathologies neurologiques.

La lombalgie chronique, une maladie invalidante et très coûteuse

Une nouvelle étude, menée par les chercheurs de l’Université de Sydney (Australie) et publiée le 20 septembre dans la revue Physical Therapy, a par exemple montré les bienfaits que les jeux vidéos peuvent apporter dans le traitement des lombalgies chroniques.

Cette maladie est caractérisée par des douleurs persistantes dans le bas du dos et touche principalement les personnes âgées, réduisant ainsi leur capacité motrice. Un traumatisme musculo-squelettique est devenu la plus invalidant et la plus coûteux aux États-Unis avec une facture dépassant les 100 milliards de dollars chaque année.

Réduction de la douleur et amélioration des capacités fonctionnelles

L’expérience a été menée sur 60 participants, tous âgés de plus de 55 ans, à qui les chercheurs ont demandé d’effectuer des exercices sur la flexibilité, le renforcement aérobique sur la console de jeu de chez Nintendo, Wii-Fit-U. Cela a duré huit semaines à raison de trois exercices par semaine pendant une heure. Tous ces exercices étaient faits à domicile et sans la supervision d’un professionnel.

Précision importante : l’étude est totalement indépendante et Nintendo ne l’a pas financé afin que l’on utilise sa console.

Les résultats ont été comparés avec ceux d'un groupe qui effectuait les mêmes exercices mais sous la supervision d'un physiothérapeute. Au final, le Docteur Joshua Zadro, principal auteur de l’étude, a relevé chez le groupe ayant effectué des exercices non-supervisés "27% de réduction de la douleur et une augmentation de 23% de leur capacité fonctionnelle".

Les seniors de plus en plus nombreux

Cela signifie donc qu’avec des jeux vidéos donnant des informations claires des encouragements et des feedbacks, cela permet aux patients de faire des exercices dont les résultats sont similaires à ceux donnés par les physiothérapeutes. "Les participants ont complété en moyenne 85% des exercices recommandés", se réjouit le Dr Zadro.

Ces exercices à domicile sans nécessité de supervision ouvrent une large porte d’accès aux soins au plus grand nombre. "Les visites des physiothérapeutes peuvent être couteuses et parfois difficiles d’accès pour les personnes vivant dans des zones reculées", explique le Dr Zadro. Pour les personnes âgées qui ont des difficultés pour se déplacer, cela permet également d’éviter les trajets vers les médecins qui peuvent être compliqués.

Enfin, le Dr Zadro souligne le fait que "d’ici 2050, la population de plus de 60 ans aura triplé donc les recherches sur cette catégorie de la population est primordiale". Et les jeux vidéos, d’habitude réservés aux jeunes, pourraient bien devenir l’activité favorite des seniors.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité