Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladie d'Alzheimer

Maladie d'Alzheimer : la détecter serait possible grâce à un examen ophtalmologique

Des chercheurs américains étudient une méthode qui permettrait de détecter la maladie d’Alzheimer en examinant la rétine des patients grâce à un examen ophtalmologique classique. La technique est en cours d’expérimentation. 

Maladie d'Alzheimer : la détecter serait possible grâce à un examen ophtalmologique kadmy/iStock

  • Publié 24.08.2018 à 18h40
  • |
  • |
  • |
  • |


Votre état de santé pourrait se lire dans vos yeux. D’après une étude menée par des chercheurs de l’école de médecine de Washington, un examen ophtalmologique pourrait permettre de détecter la maladie d’Alzheimer. Leurs résultats ont été publiés, jeudi 23 août, dans la revue JAMA Ophtalmology. 

Une rétine endommagée 

L’étude a été menée sur 30 patients âgés en moyenne de 75 ans et ne présentant aucun symptôme de la maladie d’Alzheimer. Plusieurs examens ont été réalisés et les chercheurs ont constaté que certains patients présentaient des signes avant-coureurs de la maladie d’Alzheimer : des traces de protéines amyloïde et Tau ont été retrouvées dans leur corps.

Ces mêmes personnes avaient aussi un endommagement de la rétine. Pour les scientifiques, cela pourrait attester d’un lien entre dégradation de la rétine et Alzheimer. Rajendra Apte, l’un des co-auteurs, explique  : "La plupart d'entre nous ont une petite zone sans vaisseaux sanguins au centre la rétine, l'endroit qui est responsable de notre vue la plus précise.

Cette zone sans vaisseaux sanguins était significativement plus large chez les gens ayant une maladie d'Alzheimer pré-clinique". D’après plusieurs études, les signes précoces d’Alzheimer dans le cerveau peuvent apparaître jusqu’à 20 ans avant les premiers symptômes. 

Un test potentiellement destiné aux 40-50 ans

Le test réalisé consiste à faire briller une lumière dans les yeux pour mesurer la densité de la rétine et l’épaisseur des fibres au sein du nerf optique, il est couramment pratiqué dans les cabinets d’ophtalmologie. Pour Gregory P. Van Stavern, autre co-auteur de l’étude, il serait possible à l’avenir d’utiliser ce test chez des personnes âgées de 40 à 50 ans.

Aujourd’hui, détecter la maladie d’Alzheimer nécessite des examens coûteux : ponction lombaire ou PET-scan, les deux permettent de vérifier la présence des protéines amyloïdes et tau. D'après France Alzheimer, si la progression de la maladie ne ralentit pas, en 2020, un Français sur 4 de plus de 65 ans sera concerné par la maladie. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité