Publicité

QUESTION D'ACTU

Petite enfance

Maternité : introduire la nourriture solide avant 6 mois serait bénéfique au sommeil du bébé

Selon une étude britannique, les nourrissons qui bénéficieraient d’un régime mixte dès 3 mois dormiraient mieux et plus longtemps que les autres. Explications.

Maternité : introduire la nourriture solide avant 6 mois serait bénéfique au sommeil du bébé LSOphoto / Istock

  • Publié 25.08.2018 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


On entend beaucoup de sons de cloches différents sur l’allaitement. Difficile alors pour les futurs parents de s’y retrouver et de faire leur choix parmi les différentes options possibles.

L’allaitement combattrait l’asthme, préviendrait du cancer du sein ou rendrait le bébé plus intelligent, d’un autre côté il ferait mal, serait compliqué ou encore empêcherait le père de prendre pleine part dans l’éducation de son enfant. Entre rumeurs et faits scientifique avérés, les parents doivent surtout suivre leur instinct et faire ce qui leur semble le mieux en écoutant les recommandations de la sage-femme et du pédiatre.

Diversification alimentaire

Quoi qu’il advienne, la diversification alimentaire, elle, intervient généralement à partir du 6ème mois du nourrisson. C’est en tout cas ce que recommande le Guide nutrition des enfants et ados pour tous les parents, publié par l’INPES, rappelant que l’allaitement exclusif au lait maternel ou au lait infantile couvre tous les besoins alimentaires du bébé jusqu'à ses 6 mois.

Une récente étude commentée par le New York Times, révèle pourtant que nourrir son bébé avec un régime mixte mêlant lait maternel et nourriture solide dès 3 mois aurait des vertus bénéfiques, notamment celle d’un meilleur sommeil pour le bébé et donc les parents. 

17 minutes de sommeil supplémentaire 

Cette étude menée par une équipe britannique et publiée dans le JAMA pediatrics, a été réalisé alors que 75% des mères anglaises introduisent des aliments solides avant les 5 mois dans l'alimentation de leurs bambins bien que la recommandation de l’Organisation mondiale de la santé préconise d’attendre les 6 mois. Une des raisons ? Le fait de devoir se réveiller la nuit pour nourrir bébé et le pressentiment que la nourriture solide va de pair avec un meilleur sommeil.

Cette recherche scientifique a été menée sur 1303 mères et leurs bébés. Le premier groupe de mères a nourri son bébé au sein durant les 6 premiers mois tandis que le second groupe a commencé à introduire des aliments solides allergènes et non allergènes à partir du 3ème mois. Pendant toute cette période, les parents ont régulièrement rempli des questionnaires sur les habitudes de sommeil de leurs nourrissons et sur leur propre qualité de vie.

À l’âge de 6 mois les bébés nourris grâce à un régime mixte mêlant lait maternel et nourriture solide dormaient en moyenne 17 minutes de plus par nuit, soit deux heures par semaine, que les bébés nourris exclusivement au sein. On constatait également dans cette catégorie de bébé, une meilleure qualité de sommeil avec une fréquence de réveil inférieur de 9,1% par rapport aux bébés uniquement allaités. Par ailleurs, les familles qui avait opté pour l'allaitement au sein constataient des plus graves problèmes de sommeil chez leurs nourrissons. Les médecins révèlent que cette différence de sommeil entre ces deux groupes de nourrissons perdure encore jusqu’à l'âge d'un an.

Si le bénéfice est réel au niveau du sommeil et que cette étude tend à démontrer que le pressentiment des mères britanniques sur l’alimentation de leurs enfant est bien réél, une diversification alimentaire trop précoce peut elle, entraîner des allergies alimentaires par la suite.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité