Publicité

QUESTION D'ACTU

Sextoys

Une Australienne se blesse le vagin en utilisant son vibromasseur 6 fois par jour

Nadia Bokody, 34 ans, chroniqueuse spécialiste du sexe, a raconté comment elle est devenue "accro" à son nouveau vibromasseur. En l’utilisant six fois par jour, elle s’est blessé le vagin et alerte les femmes sur ce danger.

Une Australienne se blesse le vagin en utilisant son vibromasseur 6 fois par jour Fotocute / iStock

  • Publié 09.08.2018 à 18h43
  • |
  • |
  • |
  • |


Au départ c’est un simple achat. Nadia Bokody, divorcée depuis plusieurs mois, ne se sent pas encore prête à avoir des relations sexuelles avec un homme. N’ayant pas eu de rapport depuis longtemps, elle décide d’acheter, pour la première fois de sa vie, un vibromasseur. Et ce n’est pas n’importe lequel : le fameux "Rabbit", popularisé par la série américaine Sex & The City. Il stimule en même temps le vagin et le clitoris. Un objet dont raffolent aussi les Français.

Du plaisir six fois par jour

Très vite, la journaliste et éditorialiste prend son pied. Et devient "accro", comme elle l’explique au tabloïd britannique Mirror. Le plaisir est presque direct et intense. Une délivrance pour cette femme qui avait traversé plusieurs mois sans rapport sexuel à la fin de son mariage. Dès la première semaine, elle confie l’avoir utilisé six fois par jour, et ce à puissance maximale. Des jours plus tard, elle commence à avoir mal. Des douleurs pelviennes, c’est-à-dire dans la zone du bas-ventre et de la zone génitale, extrêmement intenses.

Elle pense d’abord à une MST

Au début, elle ne fait pas du tout le lien avec l’utilisation plus que régulière de son vibromasseur et pense plutôt à une MST (maladie sexuellement transmissible). La jeune femme décide alors de consulter un médecin afin de se faire dépister. Le test est négatif, mais le gynécologue constate que son vagin est particulièrement irrité. C’est quand ce dernier lui pose plusieurs questions qu’elle fait le rapprochement. Un constat "aussi embarrassant qu’hilarant", selon ses propos. Ce qui prête à sourire, c’est que Nadia Bokody tient un blog dans lequel elle donne des conseils sur le sexe aux femmes. Heureusement, elle a vite détecté son problème. Non pas comme cette Écossaise de 38 ans, qui a passé dix ans avec un sextoy coincé dans le vagin.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité