Publicité

QUESTION D'ACTU

Diabète de type 1 et de type 2

Les médecins établissent un lien entre diabète et cancer

Avoir du diabète augmente le risque de cancer, en particulier chez les femmes, selon une nouvelle étude. On parle ici à la fois de diabète de type 1 et de type 2.

Les médecins établissent un lien entre diabète et cancer simpson33 / istock

  • Publié 20.07.2018 à 18h40
  • |
  • |
  • |
  • |


Une nouvelle étude a démontré que le diabète augmentait significativement le risque de développer un cancer. Pour les femmes, le risque est encore plus élevé. Plus précisément, les chercheurs du George Institute for Global Health ont découvert que le diabète (de type 1 et de type 2) augmentait plus le risque de leucémie et de cancers de l'estomac, de la bouche et des reins chez les femmes que chez les hommes. En revanche, les femmes diabétiques ont moins de risque que les hommes de développer un cancer du foie. Ces résultats ont été publiés dans Diabetologia.

L'auteur principal de l’étude, le Dr Toshiaki Ohkuma, chercheur au George Institute for Global Health, a déclaré que "le lien entre le diabète et le risque de développer un cancer est maintenant fermement établi (…). Le nombre de personnes atteintes de diabète a doublé à l'échelle mondiale au cours des 30 dernières années, mais nous avons encore beaucoup à apprendre sur cette maladie. Il est vital que nous entreprenions davantage de recherches pour que les personnes atteintes de diabète et la communauté médicale soient conscients du risque accru de cancer au sein de cette population".

Les femmes sont souvent sous-traitées

Au sein de la cohorte, les femmes diabétiques étaient 27% plus susceptibles de développer un cancer que les femmes non diabétiques. Chez les hommes, le risque était 19% plus élevé. Dans l'ensemble, les femmes diabétiques étaient 6% plus susceptibles de développer une forme quelconque de cancer que les hommes diabétiques. Le risque de développer un cancer du rein (11% plus élevé), un cancer de la bouche (13% plus élevé), un cancer de l'estomac (14% plus élevé) et une leucémie (15% plus élevé) était beaucoup plus élevé chez les femmes atteintes de diabète que chez les hommes atteints de cette maladie. Dans le cas du cancer du foie, le risque était 12% moins élevé chez les femmes atteintes de diabète que chez les hommes diabétiques. 

"Historiquement, nous savons que les femmes sont souvent sous-traitées lorsqu'elles présentent les premiers symptômes du diabète, qu'elles sont moins susceptibles de recevoir des soins intensifs et qu'elles ne prennent pas autant de médicaments que les hommes. Tout cela pourrait expliquer en partie pourquoi les femmes diabétiques courent un plus grand risque de développer un cancer. Mais, sans plus de recherche, nous ne pouvons en être certains", explique le Dr Sanne Peters, un autre auteur de l’étude du George Institute for Global Health de l'Université.

3,5 millions de personnes atteinte

Entre 2000 et 2009, le taux de prévalence du diabète en France n'a cessé d’augmenter. Il a même progressé plus vite que prévu, témoignant d’une véritable croissance de l’épidémie. On estime à plus de 3,5 millions le nombre de personnes atteintes. En ligne de mire, comme causes principales du diabète : surpoids, obésité, mauvaise alimentation, sédentarité et faible activité physique. L'insulinorésistance (diabète de type 2)  touche plus de 90% des diabétiques. Le diabète insulino-dépendant (DID) dit "diabète de type 1" concerne environ 10 % des diabétiques.

Le diabète est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. Cela se traduit par un taux de glucose dans le sang (encore appelé glycémie) élevé : on parle d’hyperglycémie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité