Publicité

QUESTION D'ACTU

Maïs congelé

Europe : une épidémie de listériose fait 9 morts à cause de maïs congelé, d'autres infections sont à prévoir

Du maïs congelé produit par une entreprise hongroise est la source d'un redoutable foyer de Listeria monocytogenes. 47 cas de listériose ont été recensés dans le cadre de ce foyer en Europe, dont neuf ont entraîné la mort.

Europe : une épidémie de listériose fait 9 morts à cause de maïs congelé, d'autres infections sont à prévoir Boonchuay1970 / iStock

  • Publié 09.07.2018 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Avec la mondialisation des échanges de denrées alimentaires, les épidémies de listériose s'internationalisent. Du maïs congelé produit par une entreprise hongroise est la source d'un redoutable foyer de Listeria monocytogenes, qui a touché l'Autriche, le Danemark, la Finlande, la Suède et le Royaume-Uni. D’autres légumes sont également suspectés. Malgré le rappel de produits ordonné par l'Office hongrois de sécurité de la chaîne alimentaire, de nouveaux cas d’infection peuvent encore apparaître, selon l'évaluation des risques publiée par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). 

Au 8 juin 2018, 47 cas de listériose ont été recensés dans le cadre de ce foyer, dont neuf ont entraîné la mort. Cela représente un taux de létalité de 19%. La listériose est une infection d’origine alimentaire, due à une bactérie : Listeria monocytogenes. Cette bactérie est le plus souvent la cause de troubles digestifs mineurs, avec diarrhée, chez les personnes en bonne santé.

Infection du système nerveux central

Toutefois, des formes graves peuvent survenir, en particulier dans les populations fragilisées (personnes âgées ou immunodéprimés), et chez la femme enceinte. Les formes graves consistent en une infection générale du sang, une septicémie ou une infection du système nerveux central. Chez la femme enceinte, l’infection de l’utérus peut provoquer une fausse couche, un accouchement prématuré ou une infection grave du bébé (infection néonatale).

Le 29 juin 2018, l'Office hongrois de la sécurité de la chaîne alimentaire a interdit la commercialisation de tous les légumes congelés produits par l'entreprise impliquée entre août 2016 et juin 2018. L’instance a aussi ordonné leur retrait immédiat et leur rappel. Toute activité de congélation à l'usine a été arrêtée.

De nouveaux cas peuvent encore apparaître

Le rappel est susceptible de réduire considérablement le risque d'infections humaines, mais de nouveaux cas peuvent encore apparaître tant que les produits contaminés sont encore sur le marché et dans les congélateurs des consommateurs. De plus, la longue période d'incubation de la listériose (jusqu'à 70 jours) et la durée de conservation du maïs congelé peuvent également être à l'origine de nouveaux cas.

Au départ, on pensait que la source alimentaire de ce foyer était limitée au maïs congelé, mais les autorités ont trouvé des souches correspondantes de L. monocytogenes dans d'autres légumes congelés produits par la société en 2016, 2017 et 2018. Ces résultats indiquent que les souches ont persisté dans l'usine de transformation malgré les procédures de nettoyage et de désinfection qui ont été effectuées. Les autorités hongroises et européennes demandent que des enquêtes complémentaires, y compris des échantillonnages et des tests approfondis, soient menés afin d'identifier les points exacts de contamination.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité