Publicité

QUESTION D'ACTU

Immunisés

Mayotte : deux cas mortels de coqueluches, une campagne de vaccination réussie

Alors que deux cas mortels de coqueluches ont été recensés fin 2017 et début 2018 dans ce département d’outre-mer, une campagne de vaccination a permis d’immuniser plus de 13 500 enfants à Mayotte.

Mayotte : deux cas mortels de coqueluches, une campagne de vaccination réussie Sasiistock / istock

  • Publié 07.07.2018 à 11h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Initiée le 22 mai 2018, la campagne de vaccination conduite par Santé publique France vient de s’achever. Le premier bilan est positif : plus de 24 000 enfants de moins de six ans ont été vus dans un centre de vaccination, et 55% d’entre eux ont nécessité une mise à jour de leur statut vaccinal.

Du 22 mai au 30 juin, plus de 110 professionnels de santé de la Réserve Sanitaire se sont relayés dans les centres de vaccination temporaires aux quatre coins de l’île mis en place pour faciliter l’accès à tous les habitants.

Plus de 25 000 vaccins ont été administrés

La campagne de vaccination a suscité une forte adhésion des familles venues nombreuses à l’ouverture de chacun des centres temporaires de vaccination. Plus de 25 000 vaccins ont été administrés (en moyenne 2 vaccins par enfant) :

- 8 674 vaccins ROR (rougeole, oreillons, rubéole),
- 9 012 vaccins hexavalent (diphtérie, tétanos, coqueluche, hépatite B, poliomyélite, infections àHaemophilus),
- et 7 448 vaccins anti-pneumococcique.

Deux cas mortels de coqueluches

Chaque enfant vacciné est reparti avec un carnet de vaccination mis à jour et intégrant des recommandations pour le suivi vaccinal. 

Deux cas mortels de coqueluches ont été recensés fin 2017 et début 2018 à Mayotte, suite à quoi le ministère de la Santé avait demandé le déploiement de la Réserve sanitaire dans ce département d’outre-mer, à des fins de prévention.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité