Publicité

QUESTION D'ACTU

Mode de vie

Alimentation, tabac, alcool : 4 cancers sur 10 sont dus au mode de vie des patients

41% des cancers pourraient être évités si les Français avaient un mode de vie plus sain, notamment en ce qui concerne le tabac, l'alcool et l'alimentation. 

Alimentation, tabac, alcool : 4 cancers sur 10 sont dus au mode de vie des patients KatarzynaBialasiewicz / istock

  • Publié 25.06.2018 à 11h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Sur les 346 000 cas de cancer diagnostiqués chez les adultes (30 ans et plus) en 2015, 142 000 (41%) auraient pu être évités si les patients avaient eu un mode de vie plus sain. "Ces résultats soulignent l’importance de la prévention et permettent aux agences sanitaires en France de mieux cerner les priorités pour limiter l’exposition aux facteurs de risques les plus importants", souligne le Dr Soerjomataram, qui coordonnait les travaux publiés par le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC).

Le tabac est responsable du plus grand nombre de cas

Les quatre facteurs de risque les plus importants sont le tabac, responsable du plus grand nombre de cas (20%, soit plus de 68 000 nouveaux cas imputables au tabagisme), l’alcool (8%), une alimentation déséquilibrée (5,4%), et le surpoids ou l’obésité (5,4%). Parmi les autres facteurs liés au mode de vie, 3% du total (plus de 11 000 cas) sont attribuables aux UV, 0,9% à une activité physique insuffisante, 0,7% aux radiations d’origine médicale (examens diagnostiques), 0,6% aux hormones exogènes et 0,5% à une durée d’allaitement de moins de six mois. Pour les facteurs de risque environnementaux, 4% des nouveaux cas de cancers sont imputables aux agents infectieux et 3,6% aux expositions professionnelles.

La prévalence de l'exposition au tabac et à l'alcool a augmenté chez les femmes et a entraîné une augmentation des cancers associés. Par exemple, en 2015, le nombre de cancers du sein imputables à la consommation d’alcool était de 8 080, soit plus de 15% de ces cancers.

Tendance chez les hommes et chez les femmes

L’incidence des cancers associés principalement à la consommation de tabac et/ou d’alcool n’a pas suivi la même tendance chez les hommes que chez les femmes entre 1980 et 2012. L’incidence des cancers de la lèvre-bouche-pharynx, de l’œsophage et du larynx a connu une augmentation considérable chez les femmes (entre + 1 ,1% et + 1,7%) alors qu’elle a fortement diminué chez les hommes (entre - 2,6% et - 2,8%). L’incidence du cancer du poumon s’est, quant à elle, stabilisée chez les hommes (+ 0,1%), mais elle a considérablement augmenté chez les femmes avec une évolution annuelle moyenne de plus de 5,5% par an depuis 1980.

En moyenne, 148 737 décès par cancer sont enregistrés chaque année en France, dont 88 378 d'hommes et 60 359 de femmes. Le taux moyen de mortalité est deux fois plus élevé chez l'homme que chez la femme : les taux sont respectivement de 158,6 décès pour 100 000 hommes et 79,1 décès pour 100 000 femmes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité