Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

A quoi sert la crise d'adolescence ?

Le bouleversement hormonal est-il la seule explication de la crise d'adolescence ? À quoi sert-elle vraiment ?

A quoi sert la crise d'adolescence ? Anatoliy Sizov /iStock

  • Publié 23.06.2018 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'adolescence est une période de bouleversements corporels à la fois physiques et psychologiques. Les poussées hormonales modifient le corps des garçons et des filles, mais aussi leur humeur, leurs émotions et leur comportement.

La crise d'adolescence a-t-elle une utilité?

Le corps de l'adolescent change comme jamais il n'a changé au court de son enfance. Non seulement par sa vitesse mais aussi par l'apparition des hormones sexuelles qui le différencient. Cette étape essentielle de la croissance est utile pour atteindre sa taille et sa masse musculaire adulte, préparer le corps à la reproduction, s’émanciper de ses parents et avoir le goût du risque pour expérimenter et trouver sa propre voie.

Est-ce que la crise d'adolescence est obligatoire?

Sauf en cas de problème physique qui empêche la poussée d'hormones à cet âge, tout le monde subit de façon plus ou moins importante ce changement hormonal nécessaire pour passer de l'enfance à l'âge adulte.

Pourtant, les troubles du comportement, les transgressions, la violence ou les provocations ne sont pas une fatalité. On peut traverser cet âge sensible sans heurt ou conflit. La crise physique ne se traduit pas obligatoirement par une crise psychologique, sans que cela ne pose problème par la suite. L'important est de construire sa personnalité, ses envies et de s'affirmer, même de façon pacifique.

Existe-t-il des crises pathologiques ?

Connaître des hauts et des bas fait partie d'une crise d'adolescence normale. En revanche, elle peut devenir pathologique et nécessiter de consulter un spécialiste si l'adolescent n'arrive plus à fonctionner correctement sur le plan social, intellectuel ou physique. C'est le cas par exemple s’il devient dépressif, anorexique, ou encore qu'il se renferme sur lui-même. L'aide d'un pédopsychiatre ou d'un psychologue peut alors être nécessaire.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité