Publicité

QUESTION D'ACTU

Premier essai randomisé sur le CFA

Coupe du Monde de la FIFA : l'arthroscopie aide les footballeurs blessés à revenir plus rapidement

Des chercheurs ont découvert qu'une arthroscopie de la hanche pouvait aider les patients atteints de conflit fémoro-acétabulaire à récupérer plus rapidement que par le biais des traitements physiothérapeutiques.

Coupe du Monde de la FIFA : l'arthroscopie aide les footballeurs blessés à revenir plus rapidement TuiPhotoengineer/istock

  • Publié 02.06.2018 à 14h24
  • |
  • |
  • |
  • |


À l'approche de la Coupe du Monde de la FIFA, des chercheurs britanniques ont découvert que l'arthroscopie- technique chirurgicale qui permet d'explorer l'intérieur d'une articulation avec un endoscope- pouvait aider les footballeurs blessés à revenir sur le terrain plus rapidement que les traitements physiothérapeutiques.

Dirigée par l'Université de Warwick, de Bristol et de Keele, l'étude publiée dans The Lancet a analysé deux traitements pour le syndrome de conflit fémoro-acétabulaire (CFA), qui correspond à une répétition de micro-traumatismes de hanche causée par des mouvements intensifs du pied et de la jambe, nécessaires dans certains sports comme le football ou la boxe. 

Les jeunes sportifs sont les plus exposés 

La douleur se situe généralement au niveau de l'aine et peut s'avérer excrément incommodante à long terme. Elle peut notamment causer des dommages au cartilage délicat qui tapisse la cavité et est particulièrement débilitant pour les personnes actives. Au fur et à mesure que les dommages s'accumulent, leur douleur s'aggrave, entraînant une perte de mouvement. Le conflit fémoro-acétabulaire touche majoritairement les jeunes adultes, en particulier ceux qui pratiquent une activité physique régulière.

Dans cette nouvelle étude, les chercheurs ont mené le premier essai randomisé au monde afin de mettre en évidence les avantages de l'arthroscopie de la hanche (également appelée chirurgie de serrure), qui peut être utilisée pour réparer les dommages à la hanche et pour remodeler le ballon de l'articulation afin qu'il redevienne rond.

"Un peu comme une cheville carrée dans un trou rond, la boule en forme d'œuf se frotte inégalement contre la douille. Nous ne savons pas exactement pourquoi certaines hanches sont de forme ovoïde plutôt que ronde, mais il est clair que cela peut entraîner des problèmes", explique Damian Griffin, professeur de traumatologie et de chirurgie orthopédique à l'Université de Warwick, qui a dirigé l'étude.

Un suivi plus efficace grâce à l'arthroscopie

L'essai clinique de l'équipe s'est déroulé sur une période de cinq ans et a impliqué la collaboration de 23 hôpitaux du Royaume-Uni. Entre juillet 2012 et juillet 2016, 348 participants ont été recrutés puis répartis au hasard en deux groupes. Les patients du premier groupe se sont vus administré une arthroscopie de la hanche et 177 ont été répartis au hasard pour recevoir des programmes personnalisés de physiothérapie de la hanche.

Les chercheurs ont ensuite comparé l'efficacité du nouveau traitement aux programmes de physiothérapie et ont constaté que les patients s'amélioraient avec les deux traitements, mais qu'ils étaient nettement meilleurs un an plus tard chez ceux suivis par arthroscopie de la hanche.

"Le CFA est une maladie douloureuse qui a tendance à affecter les jeunes gens actifs - des footballeurs professionnels à tous ceux qui participent à un passe-temps actif. Elle peut les forcer à abandonner le sport et les passe-temps, à se battre physiquement au travail et même à démissionner d'emplois qui exigent une quantité importante d'activité physique. Nous voulons trouver comment aider ces personnes à se rétablir dans les plus brefs délais, les ramener au travail, à mener une vie quotidienne sans douleur et à pratiquer leur sport", souligne Damian Griffin.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité