Publicité

QUESTION D'ACTU

Cystites

Infections urinaires : certaines bactéries présentes dans la vessie seraient bonnes pour la santé

Alors que les antibiotiques prescrits pour les infections urinaires ont pour vocation à détruire les bactéries présentes dans la vessie lors d'une cystite, une recherche australienne vient de lever le voile sur les bonnes bactéries présentes dans le plancher pelvien féminin. 

Infections urinaires : certaines bactéries présentes dans la vessie seraient bonnes pour la santé Anetlanda/iStock

  • Publié 27.05.2018 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Chaque femme le sait, l’infection urinaire est l’une des maladies les plus fréquentes et pénibles qui soit. En France, on recense environ 850.000 cas par an et il s’agit du second motif de consultation et de prescription d’antibiotiques. Mais, alors que ces derniers servent à détruire les bactéries présentes dans la vessie du malade, il semblerait que toutes ne soient pas à jeter. En effet, d’après une étude australienne parue en avril dans la revue Nature communication, de nombreuses bactéries localisées à cet endroit-là seraient bonnes pour la santé.

149 espèces de bactéries

Lors de ses recherches, le Docteur Samuel Fosteur de l’Institut Hudson en Australie, a étudié les vessies de 77 femmes. Mettant en place de nouvelles techniques de cultures, il a pu y identifier 149 espèces de bactéries. Et bien que quelques unes d’entre elles soient associées à des infections urinaires douloureuses, la plupart ne l’étaient pas. Au contraire, nombre d’entre elles étaient bénéfiques à l’appareil reproducteur de la femme. Toutefois, il est encore trop tôt à ce stade pour déterminer lesquelles exactement.

En effet, "nous avons beaucoup de mal à définir ce qu’est une bonne ou une mauvaise bactérie", explique Samuel Foster au site australien IFL Science.  Ainsi, ce n’est pas parce qu’une bactérie est bonne pour l’appareil reproductif qu’elle le sera également pour la vessie. Mais, puisque le système immunitaire n’essaye pas de s’en débarrasser, "il y a de fortes chances pour qu’elles soient bénéfiques", tempère le scientifique.

Les bonnes bactéries présentes dans la vessie

C’est la première fois qu’une étude fait lumière sur les bonnes bactéries présentes dans la vessie. Jusque-là, les chercheurs n’ayant réussi à en collecter que lors des analyses réalisées au cours d’une infection urinaire (la bactérie E.Coli est considérée comme responsable des cystites dans 90% des cas), ils en avaient conclu que la vessie était vierge de toute bactérie quand elle était saine.

Ainsi, "nous pensons aujourd’hui que plusieurs bactéries résidant et dans le vagin et dans la vessie pourrait protéger des infections urinaires, ce qui veut dire que les microbes du plancher pelvien pourraient être considérés comme un seul microbiote urogénital. Cela devrait modifier la façon dont nous considérons les bactéries localisées dans le plancher pelvien féminin, ouvrant la voie à des recherches plus approfondies et à de nouvelles options de diagnostics et de traitements pour les infections urinaires", conclut Samuel Foster dans l’étude.

Outre les antibiotiques prescrits par les médecins (rappelons que, de manière générale, les antibiotiques ont tendance à affaiblir notre système immunitaire en détruisant les bactéries qui nous défendent, laissant alors le champ libre aux nuisibles), il est recommandé lors d’une infection urinaire de boire beaucoup d’eau, d’éviter l’alcool, le café et les aliments épicés. 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité