Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Traumatismes et maladies : l'art peut-il soigner?

L’art peut être non seulement un moyen d'expression, mais aussi une thérapie pour certains.

Traumatismes et maladies : l'art peut-il soigner? SeventyFour /istock

  • Publié 26.05.2018 à 09h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Il n'est pas nécessaire d'avoir des connaissances en peinture ou en sculpture pour accéder à l'art-thérapie. Cette psychothérapie à part entière, s'adresse à tous ceux qui souffrent d'un problème psychologique ou psychiatrique.

Qu'est-ce que l'art-thérapie ?

Cette forme de psychothérapie aide à stimuler la créativité et à dépasser ses difficultés personnelles à travers toute forme de support : le dessin, la peinture, la sculpture, la céramique, la musique, le théâtre, la danse, le maquillage ou encore, la couture.

Peu importe le domaine choisi, l'essentiel c'est de se faire accompagner par un art-thérapeute compétent. À travers la création, il aide à exprimer les émotions les plus intimes, et à prendre du recul sur sa souffrance. L'objectif est d’accéder à l'inconscient grâce à sa propre création artistique.

À qui s'adresse l'art-thérapie ?

Tout le monde peut accéder à l'art-thérapie, même sans compétence ou connaissance dans le domaine artistique. Vous pouvez-être atteint de troubles psychologiques en lien avec un sentiment de mal-être ou d’un manque de confiance en soi ; touché par des questions existentielles ; ressentir des troubles de l'humeur comme la dépression ou le trouble bipolaire ; des troubles anxieux, y compris les phobies ou les TOC ; des psychoses comme la schizophrénie par exemple ; souffrir d'addictions, de troubles du comportement alimentaire, ou encore de troubles de la personnalité.

L'art-thérapie est une source de bien-être qui est souvent proposée en complément d'une prise en charge psychologique, psychiatrique, ou médicamenteuse.

Comment se passe une séance d'art-thérapie ? 

Après avoir accueilli la personne dans un cadre sécurisant, l'art-thérapeute définit avec elle ses attentes et ses besoins avant d'expliquer les supports disponibles. Il définit aussi la fréquence et le rythme du suivi.

Le thérapeute guide ensuite la créativité et les émotions sans jugement et toujours avec bienveillance. Un temps d'échange peut être proposé en fin de séance pour conclure et anticiper la prochaine fois.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité