Publicité

QUESTION D'ACTU

Au berceau

Creuse : un bébé fait un AVC 10 heures après sa naissance

Les parents ne seront fixés sur l’importance des séquelles de l’AVC de leur nourrisson qu’à la fin des six prochaines années, sachant que 70% des enfants qui en sont victimes gardent des séquelles motrices et/ou cognitives.

Creuse : un bébé fait un AVC 10 heures après sa naissance chameleonseye / stock

  • Publié 22.05.2018 à 17h25
  • |
  • |
  • |
  • |


Une première naissance qui se transforme en un véritable cauchemar. Voila l’histoire de Marie, une jeune creusoise dont le nourrisson a fait un AVC 10 heures après être venu au monde. "C’était ma première grossesse : on s’attendait à ce que tout soit tout beau, tout rose. Et au bout de 10 heures, on nous enlève notre enfant car il y a un problème", raconte la maman au journal La Montagne.

Convulsions aux orteils

Alors que les parents sont encore à l’hôpital de Montluçon, l’auxiliaire de puériculture remarque que le nouveau-né fait des petites convulsions au niveau des orteils. Après quelques tentatives médicamenteuses pour tenter de les calmer, le personnel hospitalier envoie la famille à Clermont-Ferrand. Suite à une batterie d’examens (électroencéphalogramme, IRM) effectués sur le bébé, le diagnostic tombe : "on nous annonce que c’est un AVC. L’interne était géniale, elle est restée humaine et nous a bien expliqué que l’AVC chez l’enfant n’est pas le même que celui de l’adulte", se souvient la maman. En effet, grâce à la plasticité cérébrale du bébé, une connaissance perdue peut être acquise par un autre morceau du cerveau.

Beaucoup de stress et de peur

Néanmoins, la famille ne sera fixée sur l’importance des séquelles de l’AVC qu’à la fin des six prochaines années, sachant que 70% des enfants qui en sont victimes gardent des séquelles (motrices, cognitives...).  "On a de la chance, il n’a pas de séquelle pour l’instant, mais elles peuvent venir en grandissant : troubles moteur, de langage, des apprentissages, dyslexie, épilepsie… On sera fixé à ses six ans. En attendant, on n’est pas tranquille. C’est beaucoup de stress et de peur", se lamente la mère de l’enfant, âgé aujourd’hui de 15 mois. Suite à son hospitalisation, il a pu rentrer chez lui sans aucun traitement.

Seuls 20% des cas d’AVC chez l’enfant ont une cause connue. Les principaux facteurs de risques sont les malformations congénitales, pathologies cardiaques, une maladie de la paroi des vaisseaux cérébraux, des infections, un traumatisme crânien ou encore une déshydratation.

Le cas récent d’un autre bébé de huit mois ayant fait un AVC avait déjà commencé à sensibiliser l’opinion sur un mal encore méconnu, qui passe souvent inaperçu. Une pétition en ligne a même été lancée pour demander au ministère de la Santé de mener une campagne de santé publique sur le sujet.

1000 enfants victimes d'un AVC chaque année

Chaque année en France, 150 000 personnes sont victimes d'un accident vasculaire cérébral (AVC), soit une toutes les 4 minutes. Contrairement aux idées reçues, tous les âges sont concernés, puisque quelque 1000 enfants sont également touchés.  

Comme le souligne le site AVC enfant, il existe deux types d’AVC : l’AVC hémorragique (rupture de vaisseaux sanguins) ou ischémique (obstruction par un caillot sanguin). "Un AVC survient quand la circulation normale du sang vers le cerveau est interrompue, soit par l’occlusion ou par la rupture de vaisseaux sanguins. Quand une partie du cerveau cesse de recevoir son apport habituel de sang transportant les substances nutritives vitales et l’oxygène, les cellules cérébrales meurent et provoquent une perte des fonctions cérébrales". 

L'AVC chez l'enfant ou le nourrisson peut survenir en phase prénatale, dans l’utérus, pendant les 28 premiers jours de vie, chez le nouveau-né ou encore pendant l’enfance, jusqu’à l’âge de 16 ans.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité