Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé cardiaque

Les enzymes cardiaques, des indicateurs de la santé du coeur

Mesurer le taux d’enzymes cardiaques dans le sang permet de déterminer l’état de santé du coeur. Cela peut aider à confirmer le diagnostic d’une attaque cardiaque, à déterminer si le muscle du coeur est endommagé ou encore à détecter une embolie pulmonaire. 

Les enzymes cardiaques, des indicateurs de la santé du coeur Lars Neumann/iStock

  • Publié 04.05.2018 à 09h30
  • |
  • Mise à jour le 04.05.2018 à 10h30
  • |
  • |
  • |


Les attaques cardiaques sont la deuxième cause de décès en France après les cancers. Lorsqu’une personne est vraisemblablement en train de faire une crise cardiaque, il faut prévenir les secours au plus vite afin de réaliser rapidement un diagnostic et une prise en charge si nécessaire.

Lorsqu’un patient arrive à l’hôpital, les médecins mesurent son taux d’enzymes cardiaques pour confirmer le diagnostic. Ces enzymes donnent de nombreuses informations sur la santé du coeur, c'est ce qu'explique un article publié sur le site britannique Medical News Today

Le rôle de la troponine

Deux enzymes cardiaques aident à établir le diagnostic d’une attaque cardiaque : la troponine T (TnT) et la troponine I (TnI). Elles sont naturellement présentes dans le sang, mais en cas d’attaque cardiaque, leur taux sera anormalement élevés. Il s'agit d'une réaction chimique du corps à l’évènement cardiaque. Le taux élevé a aussi une signification sur le plus long terme, soit après une attaque, puisqu'il permet de déterminer la gravité des séquelles. En clair, plus ce taux est élevé, plus le coeur est abîmé. 

Pour mesurer la présence des enzymes cardiaques dans le sang, les médecins réalisent une prise de sang. Un laboratoire suisse a mis en place en 2016 un test de ce genre dont les résultats peuvent être établis en une heure seulement, contre 3 à 6 heures pour les tests réalisés d’ordinaire. 

Un taux élevé correspond à plusieurs facteurs

D’autres raisons peuvent expliquer la présence d’un taux élevé d’enzymes. Celui-ci peut aussi signifier que le patient est atteint de tachycardie, c’est-à-dire que son coeur bat plus vite que la normale, qu’il fait de l’hypertension pulmonaire, que le muscle du coeur est affaibli. Mais cela peut aussi être lié à un effort prolongé qui provoque une fatigue du muscle cardiaque. Dans tous les cas, lorsque un test révèle un taux élevé, les médecins mènent plusieurs autres examens pour établir un diagnostic précis.

Prendre soin de son coeur 

Certains comportements sont des facteurs de risque pour les problèmes cardiaques. Ainsi, mieux vaut faire de l'exercice physique régulièrement, arrêter de fumer, manger équilibré, et ne pas consommer trop d'alcool. Le stress peut aussi faire partie des facteurs de risques pour la santé du coeur. Pour savoir quelle est l'état de santé de votre coeur, la fédération française de cardiologie propose un test sur son site. L'idéal demeure de consulter votre médecin traitant pour faire un bilan de votre fonction cardiaque. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité