Publicité

QUESTION D'ACTU

HTA

Si votre pression artérielle est supérieure à 120 mmHg au repos, vous allez sûrement faire de l’hypertension

Une étude, publiée dans la revue américaine JAMA Cardiology, établit un seuil à partir duquel la pression artérielle au repos annonce une future hypertension, et ce quel que soit l’âge. L’hypertension artérielle (HTA) entraine des risques d’infarctus du myocarde et d’attaques cérébrales. 

Si votre pression artérielle est supérieure à 120 mmHg au repos, vous allez sûrement faire de l’hypertension stevanovicigor / Epictura

  • Publié 26.03.2018 à 13h23
  • |
  • Mise à jour le 26.03.2018 à 16h39
  • |
  • |
  • |


En France, 14 millions de personnes souffrent d’hypertension artérielle. La pression du sang augmente de façon anormale sur la paroi des artères, même au repos. On parle d’hypertension artérielle lorsque le patient a une élévation de la pression artérielle systolique à 140 mmHg ou plus, et une élévation de la pression artérielle diastolique à 90 mmHg ou plus. 

Des chercheurs du Massachusetts, aux Etats-Unis, qui participent au projet Framingham Heart Study, ont cherché à établir un seuil de pression artérielle au repos qui annonce une hypertension future. Résultat: une pression artérielle systolique supérieure à 120 mmHg au repos est un signe avant-coureur d’hypertension. Et ce, quel que soit l’âge. 
Les conclusions de l’étude sont publiés dans la revue JAMA Cardiology

Au dessus du seuil, la pression artérielle s’emballe 

1252 participants, de tous les âges, ont participé à cette étude. Chaque volontaire a effectué jusqu’à 28 examens de sa pression artérielle au repos, entre 1948 et 2005. Les chercheurs ont ensuite classé les individus selon leur âge à l’apparition de l’hypertension artérielle. 

Constat: quand la tension artérielle systolique dépasse en moyenne les 120 mmHg au repos, elle commence à augmenter plus rapidement. Jusqu’à atteindre le seuil de l’hypertension artérielle. 

Retarder l’élévation de la pression

Ces résultats suggèrent qu’il pourrait être possible de retarder l’élévation de la pression artérielle. Cela pour éviter, ou retarder l’apparition d’hypertension artérielle. 

Une chance alors d’éviter des troubles cardiovasculaires causés par l’hypertension artérielle, comme les infarctus du myocarde ou les attaques cérébrales. 

Aussi, l’hypertension artérielle favoriserait la maladie d’Alzheimer

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité