Publicité

QUESTION D'ACTU

Education

L'alcool dans les films favorise-t-il la consommation chez les ados ?

La présentation d'une consommation banalisée d'alcool dans les films n'est pas du tout anodine sur le comportement des adolescents.

L'alcool dans les films favorise-t-il la consommation chez les ados ? nixki/istock

  • Publié 12.03.2018 à 07h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Omniprésente dans de nombreux films, la consommation d'alcool, présentée dans de nombreuses situations, peut avoir une véritable influence sur la façon dont les adolescents perçoivent l'alcool... et le consomment par la suite.

L’influence des films

L'exposition à l'alcool dans les films pendant l'adolescence, un âge particulièrement sensible dans la construction de la personnalité, peut avoir des conséquences ultérieure sur sa consommation.

Plus la durée de visionnage est importante et plus elle présente l'alcool dans tous les contextes (amical, familial, professionnel...) et toutes les modalités de consommation (whisky, vin, bière...) et plus l'adolescent va chercher à reproduire ce comportement.

L'influence du groupe est aussi très importante, car la consommation d'alcool se renforce lorsque les films sont visionnés entre amis. Ce qui n'est pas le cas lors d'un visionnage en famille.

Quels sont les risques ?

L'alcool est la principale drogue chez les jeunes. Le « binge drinking », ou l'absorption d'alcool en un temps très court, est particulièrement fréquent à cet âge où les adolescents recherchent des sensations fortes.

L'alcool reste pourtant très toxique à cet âge sur le cerveau : il peut affecter durablement le cerveau en modifiant les circuits neuronaux et augmenter les risques d'entrer dans un véritable alcoolisme chronique.

Comment prévenir les risques à cet âge ?

L'exposition à l'alcool dans les films constitue donc pour beaucoup de jeunes une initiation précoce à la consommation d'alcool. Il est très important de veiller à éduquer les adolescents sur les risques d'une telle consommation.

Cela passe bien sûr par un contrôle audiovisuel renforcé, mais aussi par une discussion sur leur perception de cette consommation et une information sur les conséquences dans la vraie vie.

C'est grâce à ces mesures éducatives, à l'école ou en famille, qu'il sera possible pour les adolescents de faire la différence entre le cinéma et leur propre consommation d'alcool.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité