Publicité

QUESTION D'ACTU

Combat

Bernard Tapie témoigne : il est traité pour un cancer de l'estomac et se bat

Bernard Tapie est traité pour un cancer de l'estomac à Paris. Après avoir révélé sa maladie à l'automne, il se bat contre sa maladie et se confie longuement dans les colonnes du Point. Bernard Tapie reste un battant !

Bernard Tapie témoigne : il est traité pour un cancer de l'estomac et se bat Claude Paris/AP/SIPA

  • Publié 07.03.2018 à 23h12
  • |
  • |
  • |
  • |


Ancien président de l'Olympique de Marseille, Bernard Tapie est traité actuellement pour un cancer de l'estomac. Son épouse, Dominique, en avait fait l'annonce à l'AFP le 24 septembre. L'homme d'affaires de 74 ans est traité à l'hôpital Saint-Louis (Paris). « Bernard souffre d'un cancer de l'estomac avec extension sur le bas de l'œsophage », avait précisé Mme Tapie. 

Bernard Tapie a été traité par chirurgie et chimiothérapie au sein du service d'oncologie de l'hôpital Saint-Louis. Une prise en charge classique pour cette forme de cancer. Comme le précise l'Institut national du Cancer (INCa), le traitement médicamenteux est indiqué dans les formes « localement avancées » avant ou après l'intervention chirurgicale.

Un combattant de 75 ans

Selon une longue interview faite à nos confrères du Point, Bernard Tapie déclare : « J'ai plein de projets dans la tête et, si la chimio ne me met pas KO, j'ai bien l'intention de continuer ».

Bernard Tapie est un battant et n’a pas l’intention de baisser les bras. Après son passage sur France 2, il révèle avoir reçu « près de 5 000 lettres venant de malades ou de gens qui fréquentent ou travaillent avec des malades ». 

Le match de sa vie

Après ses traitements, il dit aller « comme quelqu'un sur qui les effets de l'opération sont encore très violents ». Il a perdu « énormément de poids », et a « beaucoup de mal à [s]e nourrir ».

D’après Bernard Tapie, le cancer : « C'est le match de ma vie. Mais je ne suis pas sûr de le gagner ». Avant d'ajouter : « Le cancer, ça veut dire la mort. C'est de toute façon une longue maladie dont on craint l'issue ».

3 % des cancers en France

Le cancer de l'estomac touche souvent des hommes correspondant au profil de Bernard Tapie. Deux tiers des patients diagnostiqués sont de sexe masculin, et généralement âgés de plus de 50 ans. Chaque année, 6 550 nouveaux cas sont diagnostiqués. Cela représente 3 % des nouveaux diagnostics. Le taux de mortalité a fortement chuté mais le pronostic reste relativement mauvais si des métastases se sont formées. 

Certains facteurs favorisent la survenue d'un cancer de l'estomac. Une infection chronique par la bactérie Helicobacter pylori, notamment, mais aussi le tabagisme ou encore une alimentation pauvre en fruits et légumes frais. Certains organes sont plus exposés que d’autres au risque de métastase. Les cancers du sein, par exemple, mais aussi du poumon ou de la prostate. Dans le cas du cancer de l'estomac, c’est surtout au niveau des os que les métastases se forment.

Bernard Tapie reconnaît voir la vie différemment désormais. « Quand tu as la santé et qu’autour de toi, ils l’ont aussi, putain, chaque jour qui se lève, c’est une fête ! C’est une vraie fête ! Va au boulot heureux ».

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité