Publicité

QUESTION D'ACTU

Décryptage

Le thé, le miel et le citron sont-ils vraiment efficaces pour soulager les maux de gorge ?

Peut-on vraiment soulager un mal de gorge avec du thé, du miel et du citron ? Trois médecins américains sollicités par la National Public Radio ont répondu à la question. Mais Vitamine c et hydratation étant depuis longtemps déjà, à la base de toutes les bonnes thérapeutiques contre ces petits épisodes désagréables dus à des virus, on connait déjà le résultat!

Le thé, le miel et le citron sont-ils vraiment efficaces pour soulager les maux de gorge ? Anna_Shepulova/Epictura

  • Publié 25.02.2018 à 14h18
  • |
  • Mise à jour le 26.02.2018 à 18h54
  • |
  • |
  • |


Un sondage réalisé par Odoxa pour la Mutuelle Nationale des Hospitaliers (MNH) nous apprend que 20% de Français ont été touchés par une pathologie hivernale, soit plus de 10 millions de personnes qui ont terminé l’année malade.

Quand les températures baissent, c’est le domaine des  rhume, toux, ou états grippaux… Alors 60% des Français sont allés chez leur médecin et 11% ont attendu que cela passe !

On connaît tous les astuces de grand-mère qui consistent à boire un thé bien chaud agrémenté de citron et de miel pour protéger notre gorge et soigner un rhume carabiné. Mais cette méthode est-elle vraiment efficace ? Trois médecins américains interrogés par la Nationale Public Radio (NPR) nous éclairent sur le sujet. 

Efficacité avérée ou placebo de grand-mère ?

Pour commencer, les experts précisent qu'il n'existe presque pas d'étude clinique visant à prouver les bienfaits de ces aliments sur un rhume. Et pour cause : s'il est aisé de définir l'efficacité d'un médicament en testant son effet placebo, il est en revanche beaucoup plus difficile de transposer cette vérification avec des aliments comme le thé ou le miel, notent les médecins.

Les effets du thé

Le thé, le miel et le citron présentent néanmoins des vertus naturelles avérées. Le premier se révèle par exemple particulièrement efficace pour soulager les maux de gorge. "Je dois reconnaître que lorsque qu'un patient me consulte pour un rhume, je lui conseille souvent de siroter du thé", explique le Dr Edward Damrose, chef du service laryngologie au centre Stanford Health Care. 

"Je ne suis pas sûr que ce soit le thé lui-même qui ait la propriété bénéfique, ou que l'eau chaude coupe les mucosités et fasse que les patients se sentent bien", tempère-t-il. Le liquide chaud permet en effet de libérer la gorge, qui sous l'effet de l'inflammation gonfle et engendre des difficultés à avaler. Autrement dit, un verre d'eau chaude conduirait au même effet. Cette solution serait même préférable puisqu'elle est totalement dénuée de caféine et de théine (contrairement au thé.) Rappelons que la caféine contenue dans le thé contribue à augmenter la production d'acides et que celui-ci a tendance à irriter la gorge. 

Le miel

Selon le Docteur Long, professeur assistant à l'École de médecine David Geffen à UCLA, il est "vraiment très spéculatif" de prétendre que le miel possède des vertus thérapeutiques pouvant soulager les maux de gorge. Ce dernier ne voit cependant, aucune raison d'en interdire la consommation en cas de rhume. S'il n'existe aucune étude attestant de ses bienfaits sur le mal de gorge, rien n'atteste non plus qu'il soit aggrave les symptômes. 

Le citron

La vitamine C contenue dans le citron peut aider en cas d'infections respiratoires provoquées par des virus, grâce notamment à ses propriétés anti-bactériennes, affirment les médecins. Dans la mesure ou l'acide a tendance à irriter la gorge, un quart seulement suffit. 

En résumé, rien ne vous empêche de boire un thé chaud léger (ou un verre d'eau chaude) avec une cuillère de miel et un quart de citron. 

Automédication réflexe de 17% des Français

On trouve en pharmacie des dizaines de médicaments censés nous aider à passer l’hiver. Cela va surtout aider le pharmacien et l’industrie pharmaceutique à bien aborder l’été. Il n’y a pas de médicaments miracle. Attention à l’armoire à  pharmacie familiale… elle comporte plus de pièges que de solution.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Citron : à consommer avec modération

Les médecins qui ont répondu aux questions de la NPR sont en revanche plus dubitatifs en ce qui concernent le miel. Selon le Dr Jennifer Long, professeure adjointe de chirurgie cervico-faciale à l'école de médecine David Geffen, les bienfaits de cette astuce relèvent du pur domaine de la spéculation. Un point de vue partagé par le Dr Damrose et par le Dr Maya Sardesai, professeure agrégée d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie à l'école de médecine de l'Université de Washington. Toutefois, aucun de ces trois experts ne notent d'effet aggravant à recourir au miel pour soulager le mal de gorge. Donc, vous pouvez en principe consommer du miel sans problème, mais si l'on en croit les médecins, cela ne garantit pas que vous vous sentirez mieux après. 

Le citron est en revanche loin de faire l'unanimité. "Je me fais du souci à propos de la consommation excessive de citron parce que cet aliment est très acide, et les acides peuvent être irritants pour la gorge", considère le Dr Long. Un avis similaire à celui du Dr Sardesai qui émet des réserves sur l'acidité du citron, mais qui note toutefois les bienfaits de cet aliment riche en vitamines C. De surcroît, comme l'indique le Dr Damrose, le citron possède des propriétés anti-bactériennes qui pourraient combattre la gorge infectée. 

En conclusion, privilégiez l'eau chaude au thé pour soulager un mal de gorge. Ajoutez-y du citron mais pas trop (un quart devrait faire l'affaire) et quelques cuillères de miel pour donner un peu de goût à votre breuvage. Reposez-vous, inhalez de la vapeur d'eau et évitez le plus possible de parler ou de chuchoter en cas d'extinction de voix. Si les symptômes persistent, il est préférable de consulter un médecin. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité