Publicité

QUESTION D'ACTU

Découverte

Une nouvelle étude révèle que la dépression est associée à un taux réduit d’arginine

Une étude finlandaise a découvert que les personnes souffrant de dépression avaient des niveaux plus bas d'arginine naturelle dans le corps, un acide aminé qui compose nos protéines.

Une nouvelle étude révèle que la dépression est associée à un taux réduit d’arginine ikurucan/Epictura

  • Publié 23.02.2018 à 13h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Les personnes souffrant de trouble dépressif majeur (TDM) ont des niveaux plus bas d'arginine naturelle dans leur corps. Telle est la conclusion d’une étude menée par l'Université de Finlande orientale et l'Hôpital universitaire de Kuopio.

L'arginine est l’un des 20 acides aminés qui composent nos protéines. Elle joue un rôle dans la guérison des blessures, le fonctionnement du système immunitaire, la régulation vasculaire ou encore la sécrétion des hormones de croissance. La réduction de la biodisponibilité de l'arginine est également connue pour être un facteur de risque indépendant des maladies cardiovasculaires.

99 adultes atteints d'un trouble dépressif majeur diagnostiqué et 253 autres non déprimés ont participé à l’étude. Les concentrations de trois acides aminés, l'arginine, la citrulline et l'ornithine, ont été analysées à partir de leurs échantillons de glucose à jeun. Il s’est avéré que les personnes atteintes de dépression avaient une biodisponibilité de l'arginine plus faible que les participants non déprimés.

La biodisponibilité de l'arginine

"Il est possible que les réponses inflammatoires induites par la dépression conduisent à des niveaux réduits d'arginine. Cela peut entraîner une production insuffisante d'oxyde nitrique pour le système nerveux, a déclaré Toni Ali-Sisto, chercheur à l'Université de Finlande orientale et auteur principal de l’étude. Cependant, nous ne savons pas encore exactement ce qui cause la réduction de la biodisponibilité de l'arginine chez les personnes souffrant de dépression". Les chercheurs insistent sur l’intérêt de mener d’autres études pour estimer le rôle de l'arginine dans le rétablissement de la dépression.

La dépression est un trouble mental courant qui touche mondialement plus de 300 millions de personnes, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). La dépression est la première cause d’incapacité dans le monde et contribue fortement à la charge mondiale de la maladie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité