Publicité

QUESTION D'ACTU

Troubles du spectre de l'autisme

Un nouveau test pour diagnostiquer l’autisme plus tôt

Des chercheurs américains ont mis au point un nouveau questionnaire pour diagnostiquer l’autisme. Destiné aux parents, il devrait permettre aux chercheurs d’intervenir plus vite et mieux en cas de diagnostic positif. 

Un nouveau test pour diagnostiquer l’autisme plus tôt serrnovik/epictura

  • Publié 06.02.2018 à 18h35
  • |
  • |
  • |
  • |


15% seulement des enfants autistes bénéficient d’un diagnostic et d’un accompagnement adapté en France. C'est la conclusion d'un rapport de la Cour des comptes paru en décembre dernier. La connaissance et la prise en charge de l’autisme doit être améliorée selon eux. C'est l'un des enjeux du quatrième plan autisme, qui devrait être dévoilé dans les semaines à venir.
Parmi les enjeux en matière de prise en charge des troubles de l’autisme: l’amélioration du diagnostic précoce. Des chercheurs de l’université Rutgers dans le New Jersey publient un nouveau questionnaire de deux minutes destinés aux parents. Il doit permettre d’alerter les praticiens et soignants pour leur permettre d'intervenir plus tôt. Les résultats ont été relayés par Eurekalert!

88% de résultats justes

« Même si la sensibilisation à l’autisme est élevée dans le New Jersey et même si nous avons de très bonnes ressources, beaucoup trop d’enfants, en particulier de milieux défavorisés, sont diagnostiqués trop tard », explique Walter Zaharodny, l’auteur principal de cette recherche. 1959 enfants âgés de 18 à 36 mois ont participé à l’étude. Elle a permis de tester l’efficacité de ce nouveau test, appelé Psychological Development Questionnaire (PDQ-1). Il a une probabilité de 88% de diagnostiquer correctement l’autisme chez ces jeunes. Plusieurs questions sont posées aux parents, elles concernent la réaction de l’enfant lorsque l’on dit son nom, sa capacité à formuler des phrases, sa relation aux autres, etc. Ce test est une étape préalable à d’autres tests réalisés auprès de professionnels. « Si nous voulons améliorer la détection précoce, des outils de détection de l’autisme faciles à utiliser et fiables doivent être utilisés », ajoute le scientifique. 
650 000 en France seraient atteintes d’autisme selon l’association Vaincre l’autisme.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité